4 FILS DE KATIE ELDER (LES) (1965)

rueducine.com-les-4-fils-de-katie-elderFILM DE : Henry Hathaway
TITRE ORIGINAL : The sons of Katie Elder
PAYS : USA
GENRE : Western
AVEC : John Wayne, Dean Martin, Michael Anderson Jr., Earl Holliman, James Gregory, Paul Fix, Dennis Hopper, George Kennedy, Martha Hyer…
MUSIQUE : Elmer Bernstein

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Ville de Clearwater dans le Texas à l’enterrement de Katie Elder assiste le village et ses quatre fils. Tom, joueur et pistolero, Matt, cowboy, et le jeune Bud. John l’aîné est un bandit, il assiste à l’enterrement de loin et soigneusement caché. Quand il retrouve ses frères il apprend que la ferme familiale a été perdue au blackjack par leur père avant de mourir assassiné par un inconnu. C’est Morgan Hastings qui tient un magasin de poudre et d’armes à feu qui a gagné le bien de la famille Elder. Or les quatre frères décident de récupérer la ferme cela contrarie les plans de Hastings qui avec son fils ont bien l’intention de mettre la main sur Clearwater…

CRITIQUE : Le début accroche le spectateur puis très vite on tombe dans un ventre mou du film assez long plus d’une demi-heure, avant que le scénario ne passe à la vitesse supérieure avec l’arrestation des 4 fils. Assez surprenant pour ce cinéaste qui a une grosse carrière derrière lui et dont la spécialité est le film d’action ou le western.
A partir de là le film devient un très bon western. Les scènes d’action notamment l’assaut du convoi de prisonnier sur la rivière est très bien mené. Et la scène finale tout autant.
John Wayne et Dean Martin sont impeccables, et les seconds rôles masculins ne le sont pas moins. Parmi eux Paul Fix en shérif scrupuleux. Dennis Hopper en fils à papa débordé par les événements est quant à lui légèrement sacrifié.
Le second rôle féminin donné à Marha Hyer n’apporte rien au film. S’il avait été coupé au montage cela aurait donné plus de nervosité aux deux premiers tiers du film.
Le spectateur passera sur les différences d’âges entre les quatre frères: entre l’aîné (John Wayne 58 ans) et le cadet (Michael Anderson Jr. 22 ans) cela n’est guère crédible surtout les 4 issus de la même mère. Cependant ce western sans être donc un chef d’oeuvre est tout à fait plaisant à suivre.
La musique de Elmer Bernstein y est aussi pour beaucoup.

Lire d’autres critiques sur SensCritique

[display_podcast]

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Une embuscade est tendue par Hastings et ses hommes de main qui ont en partie infiltré le convoi de prisonniers en se faisant nommer adjoint du shérif. La fusillade dure longtemps et se fait en plusieurs temps. Grosse scène de western.

NOTE : 13/20

L’ANECDOTE : John Wayne durant le tournage de ce film est convalescent d’un cancer des poumons qui l’a empâté un peu plus que d’habitude.

FILMS DE Henry Hathaway DÉJÀ COMMENTÉS :