Synopsis

États-Unis, années 1970, Andrew Armbruster Jr est interrompu dans sa partie de golf qu’il quitte précipitamment. Pour prendre un avion puis un train et enfin le ferry qui le mène sur l’île d’Ischia où son père riche industriel s’octroyait quelques jours de congé et y est décédé accidentellement. Il prend la chambre d’hôtel de son père pour y régler au plus vite le rapatriement de la dépouille de son père. Mais voila on est en Italie un samedi et sur l’île d’Ischia les cercueils plombés ne sont pas légion…

CRITIQUE

Une comédie peut-elle durer 2h20 ?

Avec Billy Wilder aucun doute : absolument !

Excellente comédie qui joue sur le contraste entre la façon de vivre à l’américaine (toujours faire vite et être efficace) et la vie italienne (indolente mais irrésistible).

Billy Wilder et son scénariste fétiche I.A.L. Diamond adaptent une pièce homonyme de théâtre de Samuel A. Taylor d’où les nombreuses scènes dans l’hôtel (unité de lieu).
Adaptation réussie.
Les scènes tournées en extérieur ne sont pas du remplissage comme cela arrive parfois dans les adaptations de pièces pour le cinéma.

De plus l’interprétation de l’ensemble du casting est remarquable. Le plus petit rôle est formidablement rendu.

Clive Revill vole (parfois) la vedette à Jack Lemmon dans son rôle incroyable de gérant d’hôtel plus que prévenant.

Juliet Mills a des rondeurs irrésistibles.

Ma comédie, signée Billy Wilder, préférée.

Carlo Rustichelli rend hommage à Ischia et met tout son talent dans cette comédie…

 

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La scène à la morgue qui ressemble autant à une cérémonie funéraire qu’à une cérémonie nuptiale.

L’ANECDOTE

5ème collaboration entre Jack Lemmon et Billy Wilder. il y en aura 7 en tout.

NOTE : 17/20

Video & Photo

1 videos 14 photos

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *