Donne une note à ce film

SYNOPSIS

Dans la province de Trente, années 2010 Enrico Giusti est conseiller dans un consortium qui a pour but de trouver des acquéreurs d’entreprise soit en situation financière délicate soit qui par héritage viennent de tomber entre les mains de personnes non formées ou peu intéressées par le destin de l’entreprise. Enrico découvre chez lui en rentrant une jeune femme israélienne. Le frère d’Enrico vient de l’abandonner et laisse à son frère le soin de gérer la dépression de la jeune femme…

CRITIQUE 

Quand j’ai vu qu’un nouveau film de Gianni Zanasi était sorti avec ses deux acteurs fétiches (Valerio Mastandrea et Giuseppe Battiston) je me suis précipité sur ce « bonheur est un système complexe » (TDLR).
Ce fut une erreur!
Le film est ampoulé dans sa réalisation alors que son scénario est exsangue, et les remplissages façon video-clip farcissent le film.

Le film de 117 minutes aurait pu en faire 80 à 90 et aurait gagné en punch.  Gianni Zanasi ne va au but d’aucun des thèmes qu’il aborde. Il tombe dans le piège tendu par son confrère Paolo Sorrentino maître du plan ultra léché mais parfois superficiel, inutile ou vide de sens.

Valerio Mastandrea sauve ce qu’il peut par une interprétation toujours affûtée.

La musique de Niccolò Contessa saturée d’ordinateur est d’une froideur sans nom, mais très à la mode dans les films de nos jours.

Voyez ou revoyez plutôt le superbe « Ciao Stefano » (« Non pensarci« ).

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE 

Enrico commence à avoir des doutes sur son métier et vient s’épancher dans la chambre d’hôtel de Carlo Bernini son ami et collègue. Enrico parle alors qu’Enrico est dans sa salle de bain. Enrico s’aperçoit que Carlo est héroïnomane. Par la porte entrebâillé il le voit se faire un shoot. Le monde d’Enrico bascule.

L’ANECDOTE

Gianni Zanasi a tourné son premier long métrage à l’issu de son diplôme de de réalisateur du Centro Sperimentale de Cinematografia de Rome. « Dans la mêlée » (« Nella mischia« ) (1995) est sélectionné au festival international de cinéma de Cannes dans la sélection de la Quinzaine des réalisateurs.

NOTE : 09/20

Video & Photo

1 videos 3 photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *