rueducine-com-le-client-1994
Donne une note à ce film

SYNOPSIS

Périphérie de Memphis années 1990, Mark Sway 10 ans et son frêre Ricky 6 ans passent leurs vacances d’été à tuer le temps tandis que leur mère passe ses journées au travail. Ce jour-là Mark parvient à soutirer deux cigarettes du paquet de sa mère et une fois partie, ils partent fumer dans une forêt non loin de leur mobil-home… A peine leur cigarette entamée, une grosse berline surgit et s’arrête à quelques mêtres d’eux. Un homme sort de sa voiture et avec un tuyau d’arrosage qu’il place dans le pot d’échappement, il tente de se suicider. Mark décide d’intervenir…

rueducine-com-le-client-photo-2

CRITIQUE

Joel Schumacher s’est fait connaître par son film « La chute » (« Falling down« ) (1993) qui lui a valu d’être encensé par une partie de la critique et vilipendé par l’autre qui lui trouve des relents réactionnaires.
Le public se précipite en salle pour voir Michael Douglas alors méga-star, péter les plombs sur grand écran. Devant le succès, la MGM lui demande de co-adapter avec les scénaristes Akiva Goldsman et Robert Getchell le quatrième roman de John Grisham.
Et c’est plutôt réussi.

rueducine-com-le-client-photo-4

Même si l’on a parfois du mal à croire aux réactions du gamin parce qu’elles ne correspondent pas à son âge, le film est plutôt réussi.

Grâce surtout au face à face entre Susan Sarandon et Tommy Lee Jones. Et aux seconds rôles qui émaillent le film et sont tous très bons.

Le film manque cependant de suspens et de rebondissements et le méchant est vraiment trop crétin pour mériter la réputation qu’on lui donne dans le film et pour effrayer le spectateur.

Howard Shore illustre le film d’une musique conventionnelle pour ce genre.

 

rueducine-com-le-client-photo-4

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

Les hommes de Foltrigg attendent le retour de Mark Sway soit disant parti aux toilettes. Et c’est l’avocate Reggie Love qui débarque et saccage le travail effectué sur le jeune garçon qu’ils croyaient prêt à parler…

L’ANECDOTE

John Grisham a eu son mot à dire sur la production du film. Et en particulier du choix de l’enfant. Il voulait un enfant qui ait un accent du sud. D’où le choix de Brad Renfro.

NOTE : 13/20

Video & Photo

1 videos 6 photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *