rueducine.com-e-dernier-de-la-liste-1963
Donne une note à ce film

SYNOPSIS

Grande Bretagne années 1950, Adrian Messenger écrivain met en relations certaines morts accidentelles qui lui paraissent suspectes. Il rencontre son ami Anthony Gethryn ex membre du MI5 à la retraite et lui fait part de ses soupçons. Par la même occasion il lui donne une liste dont quelques noms sont rayés afin qu’il voit si les autres noms de cette liste sont toujours vivants. Adrian Messenger meurt tué par une bombe dans l’avion qui le ramenait à Londres…

rueducine.com-le-dernier-de-la-liste-photo

CRITIQUE

Enquête façon Agatha Christie, ce « dernier de la liste » est une petite récréation pour John Huston qui s’amuse à grimer ses stars et à les rendre méconnaissables dans une enquête farfelue.

Le propos est vif et bien rythmé, les acteurs semblent se régaler. L’enquête intrigue suffisamment pour maintenir le spectateur en alerte. Et pour peu qu’il sache que des acteurs se sont maquillés, il cherche à savoir qui peut bien être tel ou tel personnage.

John Huston s’amuse de tous ces morts qui font florès et d’un message énigmatique obtenu par hypnose. Sans faire d’exploit, mais avec tout son métier, il nous donne à voir une sympathique comédie policière souvent iconoclaste parfois déroutante.

George C. Scott formidable. Kirk Douglas magnétique.

Le film est servi par une très bonne musique de Jerry Goldsmith. On pourra y déceler les gimmicks du film policier qu’il réutilisera pour « Basic instinct« .

 

rueducine.com-le-dernier-de-la-liste-photo (2)

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

Le générique de fin qui dévoile les acteurs ôtant leur maquillage.

L’ANECDOTE

John Huston aime la chasse. Quelle soit aux éléphants et il cherche à tourner en Afrique pour assouvir son plaisir cf « L’odyssée de l’African Queen » et « Chasseur blanc, cœur noir » de Clint Eastwood. Quelle soit au renard et il tourne « Le dernier de la liste » avec deux chasses à courre.

NOTE : 13/20

Video & Photo

1 videos 5 photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *