Synopsis

Année 2154 alors que la terre est surpeuplée, les populations les plus riches ont pu s’exiler sur une station orbitale gigantesque. Celle-ci se nomme Elysium elle est sévèrement gardée et impitoyable avec les immigrés terriens. Sur terre Max est un ex voleur en quête de réinsertion. Il travaille en usine à la fabrication de robot. Mais l’abus d’autorité de son supérieur l’oblige à prendre des risques et il subit une irradiation à très haute dose. On lui diagnostique 5 jours de vies. Max qui rêvait d’aller sur Elysium est maintenant contraint de s’y rendre pour se soigner. Là-bas des machines réparent les humains en quelques secondes. Mais il faut pour cela un code accepté par le système de sécurité d’Elysium. Max se rend chez Spider un trafiquant et passeur de clandestins…

rueducine.com-elysium-photo (4)

CRITIQUE

Neill Blomkamp s’est fait remarquer avec un thriller d’anticipation « District 9 » (2009). Le réalisateur est aussi pour « Elysium » le scénariste. L’idée de départ est assez originale et séduisante. Mais le traitement en forme de thriller n’est pas très convaincant.

D’autant que la caractérisation des personnages n’est pas une franche réussite. Notamment les méchants qui ne sont pas à la fête. Le personnage interprété par Jodie Foster est assez flou sur ses motivations. Quant au tueur mis sur les traces de Max il est un peu trop bavard et plus pénible qu’impressionnant.

Matt Damon fait de son mieux pour sortir par le haut son personnage, d’un film qui cherche sa voie. Jodie Foster qui commence à avoir quelques belles rides, défend tant bien que mal un personnage bâclé.

Si le Los Angeles montré au début du film avec des immeubles délabrés et constellés de verrues d’habitations faites de toiles, promet beaucoup, au final le film arpente un bidon ville plat et l’on regrette ne pas avoir eu droit à quelques scènes dans le centre de L.A.

Les effets spéciaux sont irréprochables. Il sont cependant amoindris par un mauvais goût dans la mise en scène et la photographie.
La musique de Ryan Amon pompe furieusement sur celle du film « Gladiator » (1999) de Hans Zimmer.

 

rueducine.com-elysium-photo (3)

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

Le départ de trois vaisseaux emplis de migrants qui se rendent à Elysium. Et leur échec à l’approche de a station orbitale. Scène assez spectaculaire.

L’ANECDOTE

« Elysium » est la première composition de Ryan Amon pour un film de cinéma.

NOTE : 12/20

Video & Photo

1 videos 18 photos

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *