Synopsis

Milan début des années 1990, Rosetta jeune fille de 11 ans est prostituée par sa mère. A l’arrestation de la mère, Rosetta et son frère Luciano sont confiés à deux carabiniers pour les remettre dans un orphelinat à Civitavecchia près de Rome. Mais un des deux carabiniers s’en va retrouver sa famille laissant les enfants à Antonio à la gare de Milan. Antonio prend en charge donc les enfants au caractère bien trempé. A Civitavecchia la direction refuse d’accueillir les enfants par manque de certificats médicaux. Antonio appelle sa hiérarchie qui décide de remettre les enfants dans un orphelinat en Sicile. Antonio repart donc avec les enfants direction la Calabre où vit sa mère…

CRITIQUE 

Film magnifique sur une relation entre un carabinier un peu maladroit et deux enfants traumatisés par une enfance difficile et l’arrestation de leur mère.

Valentina Scalici et Giuseppe Ieracitano sont d’immenses acteurs. (Il est étonnant d’ailleurs que les acteurs mineurs italiens soient le plus souvent bien meilleurs comédiens que les jeunes français).

Gianni Amelio filme les visages au plus près et traverse une Italie dépassée par son urbanisme anarchique. Antonio au fur et à mesure du voyage est marginalisé: Lâché par son collègue puis sans relations avec sa hiérarchie. Le trio se rapproche et forme de façon éphémère une famille.

Ce road movie fait mouche sur la sensibilité du spectateur mais sans sombrer dans le larmoyant. A voir absolument.

La musique de Franco Piersanti est superbe.  Elle souligne la délicatesse du propos.

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La scène de bonheur sur une plage des abords de Messine.

L’ANECDOTE

Le film est très bien accueilli au festival de Cannes : Prix Œcuménique et Grand Prix du Jury.

NOTE : 16/20

Video & Photo

1 videos 1 photos

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments

  1. Taiana 25 juillet 2020

    Bonjour Les enfants volés partie 1 et 2 en plus d'une histoire vraie, j'ai beaucoup aimé, vraiment très bien et émouvant, et ont ne sait pas s'ils ont été condamnés ou pas le médecin et la mère supérieur ? Et s'ils continuent de voler les enfants ? j'aime beaucoup la musique qu'il y avait dans la 2ème partie ( elle passait plusieurs fois dans le film) j'aurais aimé avoir le titre.

  2. littlebigxav 25 juillet 2020

    Bonjour Taiana. Bienvenue sur rueducine.com. Manifestement il s'agit d'une version pour la télévision que vous avez vue. Elle doit être plus longue que la version cinéma. En ce qui concerne le morceau dont vous parlez je peux vous indiquer qu'en allant sur youtube et en faisant la recherche : Franco Piersanti "il ladro di bambini", apparaît le CD du film. Vous y trouverez sûrement le morceau que vous voulez. Merci d'être passé sur le blog. Au plaisir de vous relire.