Synopsis

Californie dans une entreprise de gâteaux industriels, le département recherche est sur les dents pour créer de nouveaux cookies. Peter Derns doit présenter la nouvelle recette. Il a un assistant qui part en congé parental. Sa remplaçante Kris Bolin est une superbe jeune femme qui ne cache pas son ambition. Elle commence par faire un sévère rangement dans le bureau de Peter. Puis après une réunion des cadres lorsque Peter apprend que la société est racheté par un consortium de plus son packaging n’a pas convaincu ses collègues. Sa chef Charlene Towne lui demande un rapport sur la concurrence d’ici le lendemain midi. Son assistante se révélera très efficace…

rueducine.com-meurtre-par-interim-photo (3)

CRITIQUE

Thriller raté.

Je ne sais si c’était une si bonne idée que de nous montrer tout de suite le côté sombre du personnage de Kris Bolin. Car très vite le suspens s’écroule.
De plus le scénario montre la férocité de la vie en entreprise pour les cadres. Et délaisse le thriller. Et quand il faut bien y retourner (au thriller) les scènes ont peu de contenu.

Le film ne prend pas non plus l’option du thriller sexy dans le veine d’un « Basic Instinct » (1992) pourtant il flirte avec le genre.

De plus à part Lara Flynn Boyle très convaincante dans son rôle de garce aux dents longues, on peut déplorer le reste du casting très en-deçà des attentes.
Timothy Hutton ne fait pas vraiment le poids face à elle.
Et Faye Dunaway « hystérise » un peu trop son rôle.

La réalisation de Tom Holland n’est pas non plus très originale. Il manque son final quand le trio se retrouve dans la fabrique à biscuits.

Peu de climax, peu d’intérêt, le film est un robinet d’eau tiède.

La musique de Frédéric Talgorn est sans relief aucun et ne relève donc pas la sauce.

rueducine.com-meurtre-par-interim-photo

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La scène de baignade dans le lac. Une fois encore Tom Holland ne va pas au bout de la scène.

L’ANECDOTE

Le tournage a semblé être tourmenté notamment par la sortie du film « La main sur le berceau » (1992) de Curtis Hanson jugé trop proche du scénario initial et beaucoup d’improvisations ont dus être mises en place. Le film a été un flop retentissant.

NOTE : 07/20

Video & Photo

1 videos 4 photos

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *