rueducine.com-millenium-les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes-2011
Donne une note à ce film

SYNOPSIS

Stockholm, Suède années 2010 Mickael Blomkvist journaliste et co-propriétaire du mensuel d’investigation « Millénium » perd son procès contre un puissant homme d’affaires suédois Hans-Erik Wennerström. Afin d’épargner le journal il décide de se retirer quelques temps. Blomkvist est en même temps espionné pour le compte d’un autre chef d’entreprise Henrik Vanger. C’est une jeune hacker au look gothique qui est chargée de la tâche. Henrik Vanger après avoir obtenu le rapport sur la fiabilité de Blomkvist le convoque sur son île sur laquelle vit toute la famille Vanger. Vanger veut que Blomkvist enquête sur le meurtre de sa nièce qui a eu lieu en 1966 lors d’une réunion de famille, le corps de cette dernière n’ayant jamais été retrouvée. Blomkvist est prévenu c’est sûrement un membre de la famille Vanger qui a tué Harriet. Famille au passé nazi assez lourd…

rueducine.com-millenium-les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes-2011-photo (3)

CRITIQUE

Ce film n’a pour vertu que de mettre un peu plus à la portée du spectateur américain le très bon thriller du réalisateur suédois Niels Arden Oplev. Pourtant dans ma critique je disais que je trouvais le film très « américain » dans sa réalisation et son montage. Ce remake m’a donc d’autant plus intrigué.

David Fincher aurait-il des choses supplémentaires à dire par rapport à son prédécesseur?
Pas vraiment! Le réalisateur de deux grands films « Seven » (1995) et « Zodiac » (2007) apporterait-il quelque chose de nouveau avec sa technique?
Pas sûr! Certes certains plans sont plus virtuoses chez Fincher, quelques fondus enchaînés particulièrement heureux, mais dans l’ensemble j’attendais plus de maestria. C’est d’ailleurs une des déception de ce visionnage.

Car au final le film de Niels Arden Oplev reste supérieur à celui de David Fincher. Hormis peut-être la scène du viol qui m’a semblé plus forte chez David Fincher, tout le reste du film était quand même un ton en-dessous jusqu’à la scène explicative entre le tueur de femmes et le journaliste, meilleure chez Oplev.

rueducine.com-millenium-les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes-2011-photo (5)
De plus Ronney Mara qui tient le rôle de Lisbeth Salander n’a pas la présence électrique de Noomi Rapace.

Elle n’est pas mauvaise pour autant. Mais Noomi Rapace incarne bien mieux le rôle de cette femme confrontée au pire et en rébellion permanente.

C’est un peu le même problème pour Daniel Craig qui fait moins bien que Michael Nyqvist sans démériter pour autant.

J’ai regretté aussi le fait que les paysages soient plus aseptisés et que le dépaysement soit moins marquant que dans le film de 2009.

Cependant rien de déshonorant chez David Fincher qui signe un très bon thriller, mais le problème c’est que c’est une redite un peu moins intéressante que l’original.

Une chose est sûre après le générique de début original et virtuose mais qui promet plus que le film n’a à offrir, l’américain est mûr pour un tournage d’une aventure de l’agent 007.

La musique des sieurs Trent Reznor & Atticus Ross est electro industrielle. Ça vous pose une belle ambiance oppressante.

 

 

rueducine.com-millenium-les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes-2011-photo (6)

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La scène du viol.

L’ANECDOTE

Sony pictures qui détient les droits pour la trilogie pousse à la roue pour que le deuxième volet se tourne. Il serait en phase d’écriture pour un tournage fin 2016 début 2017. A moins que les vicissitudes du film « The interview » (2014) de Evan Goldberg et Seth Rogen sur l’assassinat du dictateur nord-coréen Kim Jong-Un dont la sortie est annulée sine die en cette fin d’année 2014 (ce qui entraîne un manque à gagner énorme) n’accélère les choses.

NOTE : 14/20

Video & Photo

1 videos 5 photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *