ANGEL HEART -aux portes de l’enfer- (1987)

rueducine.com-angel-heart-1987FILM DE : Alan Parker
TITRE ORIGINAL : Angel Heart
PAYS : USA
GENRE : Policier, Thriller, Fantastique
AVEC : Mickey Rourke, Robert de Niro, Lisa Bonnet, Charlotte Rampling, Stocker Fontelieu, Bronie MacGhee, Michael Higgins, Elliott Keener, Dann Florek…
MUSIQUE : Trevor Jones

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : New York, année 1955, le détective Harry Angel est engagé par Louis Cyphre un curieux personnage aux ongles longs et la manucure impeccable qui lui demande de retrouver Johnny Favorite un crooner qu’il avait engagé et qui a eu du succès avant la guerre. Favorite a disparu en 1943. Cyphre veut savoir où il est et pour quelles raisons il n’a pas respecté son contrat. L’enquête mêne Harry dans une clinique spécialisée où Johnny Favorite aurait séjourné mais aurait été emmené nuitamment et en grand secret vers une destination inconnue…

CRITIQUE : Alan Parker aurait pu faire de ce polar un bon polar mais c’est un cinéaste qui privilégie plus sa caméra (la forme) que son scénario (le fond). Donc de belles images très eighties  mais un scénario qui se tient tant que l’action se situe à NewYork et qui part à vau-l’eau une fois à la Nouvelle Orléans. La Grande Facile n’usurpe pas son surnom et Alan Parker scénariste se laisse aller au relâchement de son écriture et dans les 10 dernières minutes au grand n’importe quoi. Dommage car le film bénéficiait d’un Mickey Rourke encore intéressant et d’un Robert de Niro bien que sous employé dans un de ses rôles marquants. Dommage aussi pour le rôle sacrifié de Charlotte Rampling. Car c’est sûrement en donnant plus de chair à ce personnage clef que le film eût gagné en pertinence et en intérêt. La musique de Trevor Jones joue sur la corde du polar et du film d’angoisse sans que le score soit remarquable pour autant.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Louis Cyphre révèle sa véritable à Angel Heart qui pitoyablement pleurniche en hurlant ou gémissant (la scène est longue) « je sais qui je suis ». L’anthologie du pire…

NOTE : 11/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Le dernier grand rôle de Mickey Rourke qui va se faire une belle traversée du désert cinématographique jusqu’en 2008 et « The Wrestler« 

FILMS DE Alan Parker DEJA COMMENTES :