rueducine.com-armando-trovajoliArmando Trovajoli (orthographié parfois Trovaioli) a étudié jeune le violon puis est passé au piano. Il a ensuite fait des études de composition au conservatoire Santa Cecilia de Rome. Conservatoire qui a vu passer plusieurs grands musiciens parmi lesquels le grandissime Ennio Morricone. Il obtient son diplôme de pianiste avec la note maximale.
En 1937 il rentre dans un des meilleurs orchestres de jazz en tant que pianiste. Il fréquentera les plus grands jazzmen américains au cours de ses tournées (Duke Ellington, Louis Amstrong, Miles Davis, Stéphane Grapelli, Django Reinhardt).
Il prend des cours à Sienne auprès du maestro Angelo Francesco Lavagnino qui l’initie à la composition pour le cinématographe.
La RAI embauche Armando Trovajoli pour animer avec un orchestre des émissions de musiques légères.
En 1950 il enregistre à la radio avec Piero Piccioni plusieurs émissions consacrées au jazz.

C’est au début des années 1950 qu’il commence à composer pour le cinéma.

C’est avec un tube énorme « El negro Zumbon » interprété par Anna Magnani que la musique de Trovajoli déboule dans les salles obscures.

En tant que compositeur il fera montre d’un grand éclectisme. Jazz, musique concertante, musique contemporaine, easy leastening, pour le cinéma il explore tous les genres. Plus de 200 colonne sonore de films sont recensées. Il a travaillé surtout en Italie  pour les plus grands réalisateurs transalpins (Vittorio De Sica, Mario Monicelli, Ettore Scola, Dino Risi, Alberto Lattuada). C’est le compositeur le plus emblématique de la comédie à l’italienne. Il signe la musique de quelques chef-d’oeuvres du genre. « Les monstres » (« I mostri ») (1963) de Dino Risi, « Drame de la jalousie » (« Dramma della gelosia -Tutti i particolari in cronaca-) » (1970) de Ettore Scola, « Parfum de femme » (« Profumo di donna« ) (1974), de Dino Risi, « Nous nous sommes tant aimés » (« C’eravamo tanto amati« ) (1974) de Ettore Scola…

Il a aussi composé pour le théâtre et la comédie musicale.

Il a par ailleurs enregistré quelques albums de musique contemporaine.

Armando Trovajoli est connu et reconnu avant tout en tant que pianiste de jazz mais surtout comme compositeur de musique easy leastening qui ont fait le bonheur des oreilles des spectateurs.