ASSASSINATION TANGO (2002)

rueducine.com-assassination-tango-2002FILM DE : Robert Duvall
PAYS : USA
GENRE : Policier, Thriller
AVEC : Robert Duvall, Luciana Pedraza, Rubèn Blades, Julio Oscar Mechoso, Kathy Baker, James Keane, Frank Gio, Frank Cassavetes, Michael Corrente…
MUSIQUE : Luis Enriquez Bacalov

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : New York années 2000, John Anderson est un tueur qui commence à avoir de la bouteille. Il aime sa femme mais pardessus tout sa fille âgée de 10 ans avec laquelle il fréquente les cours de danses de musique latino. Il remplit des petits contrats assassinant des gens sans importances, mais qui rapportent de quoi subvenir au besoins modestes du foyer. On lui propose une plus grosse affaire, mais il lui faut aller en Argentine et y passer trois jours. cela lui pose problème car si cela devait se prolonger il manquerait le dixième anniversaire de sa fille, et ça il ne veut pas. On lui assure que tout se passera bien et que trois jours plus tard il serait de retour chez lui. Arrivé dans la capitale argentine il apprend que c’est un général ayant commis des atrocités sous la dictature qu’il faudra abattre. mais ce dernier ne rentre pas chez lui comme prévu il a eu un accident et doit repousser son retour à Buenos Aires de 3 semaines. John Anderson fréquente alors les tanguerias et une danseuse en particulier avec laquelle il a sympathisé…

CRITIQUE : Robert Duvall ne s’est pas focalisé sur le tango par hasard. Époux d’une argentine qui pour son mari consent à faire l’actrice, c’est au cours de ses multiples voyages en Argentine qu’il a appris à apprécier le tango et sa sensualité unique. Robert Duvall en tant qu’américain se doit de faire de l’entertainment et pour ne pas se voir reprocher un film basé uniquement sur le tango, y met une intrigue. Et le film n’est pas satisfaisant sur les deux sujets. Les mots sont un peu sévères car le film se laisse voir avec plaisir. Mais le spectateur reste frustré car il verrait bien un peu plus de tango mais aussi un peu plus des péripéties de ce vieux tueur new yorkais somme toute attachant. Bien entendu Robert Duvall est excellent dans la peau de cette boule de nerfs amoureux du tango et séduit par une jeune danseuse. Luciana Pedraza (la femme de l’acteur-réalisateur) est magnifique et donne une grande part de mystère au film. La musique de Luis Enriquez Bacalov est sensationnelle. Ses tangos envahissent les sens du spectateur.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE :  Dans une tangueria, John Anderson est assis avec Manuela la belle danseuse et toute sa famille. Belle scène intime où on apprend un peu de ce que représente le tango pour les argentins.

NOTE : 13/20

L’ANECDOTE : Francis Ford Coppola ami de longue date de Robert Duvall qu’il a fait tourner dans la saga du « Parrain » et dans « Apocalypse now« 

FILM DE Robert Duvall DEJA COMMENTES :