ATOUT CŒUR A TOKYO POUR OSS 117 (1966)

rueducine.com-atout-coeur-a-tokyo-pour-oss-117-1966FILM DE : Michel Boisrond
PAYS : FRANCE, ITALIE, JAPON
GENRE : Espionnage, Thriller
AVEC : Frederick Stafford, Marina Vlady, Jitsuko Yoshimura, Valéry Inkijinoff, Henri Serre, Colin Drake, Jacques Legras, Hiroshi Kâto…
SCÉNARIO : Terence Young, Pierre Foucaud, Marcel Mithois, Claude Sautet
MUSIQUE : Michel Magne

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Washington années 1960, panique dans les services secrets américains, une base secrète américaine basée dans le pacifique a explosé. L’armée ne comprend pas d’où vient l’explosion. Hubert Bonisseur de la Bath dit OSS 117 soupçonne, lui un avion miniature copie d’un avion militaire américaine qui émettrait le même genre d’ondes. Eva Wilson la femme d’un attaché de l’ambassade américaine à Tokyo se dit victime d’un chantage et avoir donné des renseignement ayant pu faciliter le bombardements de la base. OSS 117 part pour Tokyo en se faisant passer pour monsieur Wilson…rueducine.com-atout-coeur-a-tokyo-pour-oss-117-photo (6)

CRITIQUE : On y est OSS 117 est avec ce film une réelle copie de  James Bond. Avec pré-générique, décors extérieurs nombreux, maquettes d’avions et de bateaux, héros macho, femmes fatales et méchants puissants et destructeurs. Et peut-être pour une bonne raison c’est que Terence Young qui vient de tourner son dernier James Bond « Opération Tonnerre » en 1965 est au scénario. Et cerise sur le gâteau Claude Sautet est intervenu en tant que script doctor.
Ce qui donne à l’écran un film, qui se tient plutôt pas mal… sur le plan narratif.
L’acteur Frederick Stafford n’est pas Sean Connery et n’est pas très à son aise dans les scènes d’action. De même celles-ci sont pas très maîtrisées côté réalisation avec par exemple des accélérés visibles, et lors des bagarres des coups de poings ou pieds téléphonés.rueducine.com-atout-coeur-a-tokyo-pour-oss-117-photo (2)
Il faut dire que l’on se demande comment Michel Boisrond a atterri dans ce genre de production. Lui qui est abonné aux comédies sans éclat qui célèbrent Paris, les femmes et l’amour avec pour actrice principale la jeune Brigitte Bardot qu’il a largement contribué à populariser. Comment Michel Boisrond s’est-il retrouvé réalisateur de ce ce film? Mystère!
Mais de tous les avatars de l’agent 007 cet « Atout cœur à Tokyo » en est quand même un plaisant.
Michel Magne pour son cinquième OSS signe une musique moins inspirée que pour les opus précédents.rueducine.com-atout-coeur-a-tokyo-pour-oss-117-photo (3)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : La poursuite de la camionnette de Monsieur Chan par une voiture, sur les routes sinueuses du Japon. OSS 117 Conduit et monsieur Chan est chargé de la comédie. C’est donc Jacques Legras grimé en japonais qui s’en charge.rueducine.com-atout-coeur-a-tokyo-pour-oss-117-photo (5)

NOTE : 12/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Marina Vlady est issue de l’immigration russe en France. Ses parents ont fui la Russie en 1917. Elle est la cadette de ses trois sœurs. Toutes se sont dédiées à une carrière artistique. La plus connue de ses sœurs est Odile Versois. Marina Vlady a épousé le cinéaste et comédien Robert Hossein.rueducine.com-atout-coeur-a-tokyo-pour-oss-117-photo

FILM DE Michel Boisrond DÉJÀ COMMENTES :