ATTAQUE AU CHEYENNE CLUB (1970)

rueducine.com-attaque-au-cheyenne-club-1970
FILM DE : Gene Kelly
TITRE ORIGINAL : The Cheyenne social club
PAYS : USA
GENRE : Western, comédie
AVEC : James Stewart, Henry Fonda, Shirley Jones, Sue Ann Langdon, Elaine Devry, Jacquie Russell, Jacquie Joseph, Robert Middleton, Arch Johnson, Dabbs Greer, Robert J. Wilke…
SCÉNARIO : James Lee Barett
MUSIQUE : Walter Scharf

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Texas années 1960 John O’Hanlan et son vieil ami Harley Sullivan travaillent comme cowboy depuis des années, un jour John reçoit une lettre d’un notaire. Dans cette lettre il apprend que son frère décédé il y a deux ans lui lègue ses biens. John O’Hanlan ne fait ni une ni deux et il prend son cheval et se rend à Cheyenne dans le Wyoming suivi de son indéfectible ami. Le voyage est long et Harley qui ne cesse de parler de ses souvenirs, en est à la troisième version. Enfin ils arrivent dans le bureau du notaire qui commençait à desespérer. L’acte de leg signé John O’Hanlan va prendre possession de ses biens qui se résume au « Cheyenne Social Club ». En fait un lupanar…

CRITIQUE : Western atypique qui introduit de l’humour (plus que de la comédie) dans le genre. Et ma foi c’est plutôt réussi. Le spectateur rit volontiers aux implications morales qu’implique l’héritage de John O’Hanlan qui lui tombe dessus. Un bordel. D’autant que son ami Harley Sullivan à qui il demande des conseils ne lui est d’aucune utilité se refusant à les lui donner.
Le duo James Stewart – Henry Fonda est un régal. Les actrices qui jouent les prostituées sont charmantes Shirley Jones et Sue Ann Langdon en tête.
Les scènes d’humour ont surtout lieu dans la maison close et jouent sur le refus de John O’Hanlan de devenir propriétaire d’un lieu de basse morale. Mais aussi sur la personnalité de John O’Hanlan sans cesse comparée (à son désavantage) par les prostituées à celle de son frère, être pourtant peu recommandable.
Le film est tiré d’un scénario original pour le cinéma écrit par James Lee Barett connaisseur du genre. Gene Kelly maîtrise sa réalisation notamment lorsqu’il filme son duo d’acteurs.
Certains amoureux du genre western trouveront que le film a très peu d’action. En effet le premier coup de feu arrive quasiment au deux tiers du film. Mais nos héros sont vieux et tirent très mal (C’est Harley Sullivan qui le dit). Mais c’est un film attendrissant avec deux stars vieillissantes et de ravissantes femmes pour les entourer.
La musique de Walter Scharf ne restera pas dans les annales mais elle reste fonctionnelle.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Discussion entre les deux vieux amis: John O’Hanlan explique à Harley Sullivan comment en devenant propriétaire d’un local commercial le voici devenu républicain lui qui cowboy était un démocrate! Amusant.

NOTE : 14/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Avant dernière réalisation pour Gene Kelly, qui s’échappait dans le genre western qu’il a peu fréquenté. A noter un second rôle dans la série télévisée « Nord et sud ».

FILMS DE Gene Kelly DÉJÀ COMMENTES :