AUBERGE ESPAGNOLE (L’) (2001)

rueducine.com-l-auberge-espagnole-2001FILM DE : Cédric Klapisch
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie
AVEC : Romain Duris, Cécile De France, Judith Godrèche, Audrey Tautou, Kelly Reilly, Cristina Brondo, Barnaby Metshurat, Federico d’Anna, Christian Pagh, Kevin Bishop, Iddo Goldberg, Wladimir Yordanoff, Xavier de Guillebon, Martine Demaret…
MUSIQUE : Cyril Moisson
MUSIQUE ADDITIONNELLE : Variété et pop rock du début des années 2000

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Paris années 2000, après ses études universitaires Xavier veut entrer dans la vie active. Une relation de son père qui travaille au ministère des finances à Bercy, lui conseille de faire une année en économie tout en apprenant une langue étrangère de plus dans le cadre de « Erasmus ». Xavier quitte donc Martine pour aller à l’université de Barcelone. Il loge d’abord chez un couple de français Jean-Michel et Anne-Sophie dont le mari travaille dans un hôpital en tant que médecin. Il est chargé de faire sortir Anne-Sophie et de lui faire visiter la ville, car elle s’ennuie seule dans l’appartement. Au bout de quelques jours il trouve une collocation dans le centre de Barcelone et vivra son année scolaire au milieu de 7 autres colocataires tous d’origine européenne différente…

CRITIQUE : Cédric Klapisch réunit une pléiade de jeunes acteurs européens et créé un vrai bordel réjouissant. Car c’est ça la collocation entre jeunes étudiants une insouciance et une soif de liberté dans une Europe qui s’ouvre. Et le choc des cultures fonctionne plutôt bien même si c’est parfois dans une anarchie bonhomme. Ce film est un véritable écran publicitaire magistral pour le programme « Erasmus » qui permet aux jeunes européens de faire leurs études universitaires dans un pays européen étranger. C’est aussi un hymne à l’avenir de l’Europe qui se créera grâce à ces étudiants. Tous les acteurs sont formidables de fraîcheur, Romain Duris et Kelly Reilly en tête. La Bande originale rock et pop vaut aussi le détour.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Isabelle (lesbienne) apprend à Xavier comment il doit aborder une femme, s’il veut qu’elle soit séduite. Hilarant.

NOTE : 16/20

L’ANECDOTE : Gros carton au box-office pour ce film atypique et foutraque. Près de 3 millions d’entrées France.

FILMS DE Cédric Klapisch DEJA COMMENTES :