BIENFAITS DE LA COLERE (LES) (2005)

rueducine.com-les-bienfaits-de-la-colere-2005FILM DE : Mike Binder
TITRE ORIGINAL : The upside of anger
PAYS : USA
GENRE : Comédie
AVEC : Joan Allen, Kevin Costner, Erika Christensen, Evan Rachel Wood, Keri Russell, Alicia Witt, Mike Binder…
MUSIQUE : Alexandre Desplat

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Detroit, années 2000, un homme disparaît subitement du foyer et abandonne une femme, Terry et 4 filles. La mère sombre dans le ressentiment, la dépression et l’alcool. Un ami de son mari, Denny, ancien joueur professionnel de baseball et animateur d’une émission de radio sur une radio locale où il est censé parler de baseball, se rapproche d’elle. Ils s’accompagnent le verre d’alcool à la main et finissent par vivre ensemble. La communication de la mère avec ses filles ne passe plus. Elle ne supporte pas qu’elles ne veuillent pas aller à la fac ou bien qu’elles aient de petits copains. Et losque l’aînée lui annonce son mariage le jour de la remise des diplomes, le ciel  tombe sur la tête de Terry qui se comporte en ivrogne devant les parents du promis…

CRITIQUE : Bonne comédie jouée par un casting irréprochable. Joan Allen fait des étincelles en femme sèche et soupe-au-lait qui tient absolument à ce que ses filles aient une scolarité poussée. Kevin Costner assume son âge et son ventre dans ce personnage d’ancienne star du baseball dont l’aura s’est ternie sous le temps et les canettes de bières. Mike Binder s’offre le rôle d’un producteur de radio qui ne résiste pas aux jeunes filles et n’a aucune éducation à table où ailleurs. Ses apparitions sont un délice de mufleries. On passe un très bon moment devant ce film qui donne aux femmes un rôle d’importance et où les hommes sont parfois ridicules, souvent pitoyables. Belle musique d’Alexandre Desplat qui honore la réalisation.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : La réussite du film se situe surtout sur les scènes de repas qui servent de ressort au récit, et sont de vraies bijoux de comédies.

NOTE : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Film indépendant des grands studios hollywoodiens, ce film a été présenté pour sa première au festival de Sundance capitale des films (plus ou moins) hors studio. Ceux-ci se rattrapent sur la distribution du film quand ils ne produisent pas.

FILMS DE Mike Binder DEJA COMMENTES :