rueducine.com-alain-berbérianLe cinéaste Alain Berbérian  a eu le bonheur de suivre Les Nuls (Alain Chabat, Bruno Carette, Dominique Farrugia et Chantal Lauby) au travers de leurs émissions de télévision délirantes. Il les a naturellement accompagné dans la réalisation de leur film « La cité de la peur » (1994). Le flm est un beau succès. Pour beaucoup il est devenu un film culte. Ce n’est pas le cas pour Rueducine.com.
En 1998 il poursuit dans la veine de la comédie avec « Paparazzi » (1998). Au générique. Vincent Lindon et Patrick Timsit.
Mais nous retenons surtout son incursion dans le thriller « 6-pack » (2000) avec un joli trio d’acteurs : Richar Anconina, Frédérix Diefenthal et Chiara Mastrianni, qui a été un échec public retentissant et en partie critique. Or le film méritait un bien meilleur accueil.
Face à cet échec il revient à la comédie avec gros effets. « Le boulet » (2002) qui fait un bon score en entrées cinéma. Le duo composé de Gérard Lanvin et Benoît Poelvoorde fonctionne à merveille. Et José Garcia apporte sa folie.
En 2004 il s’associe au duo Christian Clavier et Jean Reno qui à l’époque était plus que bankable pour « L’enquête corse » (2004). Le film ne reçoit pas l’accueil escompté.
En 2011 il tourne « L’île aux trésors » avec Gérard Jugnot. Une fois de plus c’est un échec. Ce sera le dernier.
Alain Berbérian ne tournera plus. Il est décédé ce 24 juillet 2017.