BLIND SIDE (THE) (2009)

 rueducine.com-the-blind-side-2009FILM DE : John Lee Hancock
TITRE ORIGINAL : The blind side
PAYS : USA
GENRE : Biographie, Comédie dramatique
AVEC : Sandra Bullock, Quinton Aron, Tim McGraw, Lily Collins, Jae Head, Ray McKinnon, Kathy Bates, Kim Dickens
SCÉNARIO : John Lee Hancock
MUSIQUE : Carter Burwell

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Memphis (Tenessee), fin des années 1990, Michael Oher dit « Big Mike » grand garçon noir est inscrit à la Wingate Christian School malgré un dossier scolaire désastreux. Mais Michael est à la rue, il ne possède pour tout bien que ce qu’il porte sur lui et les livres scolaires. Un soir à quelques jours de Thanks Giving après un match féminin de volley auquel il assistait, et alors que transi par le froid il se rendait au gymnase pour y passer la nuit, il croise la famille Tuohy dans leur voiture. Famille WASP républicaine aisée. Leigh Anne femme de tête et designer, demande à son mari de s’arrêter. Quelques minutes après la famille Tuohy emmène Michael dans leur maison. Le mari de Leigh Anne, Sean lui demande s’il s’agit bien d’héberger le garçon pour une nuit. Mais la non réponse de sa femme se traduit rapidement par une installation durable de Michael. A l’école Michael est soutenue par La professeure Boswell et l’entraîneur Cotton. Leigh Anne qui après plusieurs semaines veut adopter Michael enquête sur sa famille…rueducine.com-the-blind-side-photo

CRITIQUE : Si le sujet du film est un joueur de football américain, ce n’est pas le sport qui est le principal thème de ce film. C’est bien plus l’intégration au sein d’une famille blanche bourgeoise, aisée, républicaine d’un jeune noir abandonné par sa famille. Tout cela à Memphis dans le Tenessee, état du sud anciennement esclavagiste et sécessionniste qui est le berceau du Ku-Klux-Klan.
Ce n’est pas seulement le noir qui est chaleureusement accueilli chez des blancs c’est surtout un couple qui s’ouvre sur une autre Amérique.
Basé sur une histoire vraie, même si dans la réalité les personnages sont moins glamour, le film privilégie le rôle de Anne Leigh Tuohy un peu aux dépens du principal intéressé Michael Oher surtout en milieu et fin de film.
Le scénario est réellement bien écrit et chaque nouveau pas qui rapproche Anne Leigh de Michael est une évidence. Tout le film se déroule sans heurt.rueducine.com-the-blind-side-photo (3)
La réalisation de John Lee Hancock est au plus près des personnages, et sert les acteurs dans leur jeu.
Alors certes parfois on met le paquet sur le sentimentalisme pour nous arracher des larmes de nos yeux, mais rien de bien méchant.
L’ensemble du casting est performant. Même le gamin Jae Head parvient à ne pas être insupportable. C’est déjà ça!
Kathy Bates dans un second rôle est une fois de plus formidable. Quinton Aaron dans son premier grand rôle au cinéma se fait remarquer en gros nounours peu loquace et fondamentalement bon et protecteur.
Comme à l’accoutumée Carter Burwell signe un excellent soundtrack qui valorise le film.

 rueducine.com-the-blind-side-photo-4

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Anne Leigh Tuohy prend le thé avec ses petites copines, aussi riches, blondes, et républicaines qu’elle. Si Anne Leigh a fait sa révolution copernicienne (Midtown à Memphis n’est pas le centre du monde) il n’en est pas de même pour ses camarades. Et introduire un noir à la maison est un risque pourrait être dangereux pour la virginité de la fille d’Anne Leigh…rueducine.com-the-blind-side-photo (2)

NOTE : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

rueducine.com-oscar1L’ANECDOTE : Le film n’est pas sorti en salles en France. Probablement pour son côté américano-américain et son sentimentalisme que d’aucuns jugeront d’exacerbé. L’Oscar reçu par Sandra Bullock lui permettra d’avoir une belle vie en vidéo. rueducine.com-the-blind-side-photo-5

FILMS DE John Lee Hancock DÉJÀ COMMENTES :