BROKEN CITY (2013)

rueducine.com-broken-city-2013FILM DE : Allen Hugues
PAYS : USA
GENRE : Thriller, Politique
AVEC : Russel Crowe, Mark Wahlberg, Catherine Zeta-Jones, Jeffrey Wright, Barry Pepper, Alona Tal, Griffin Dunne, James Ransone…
SCENARIO : Brian Tucker
MUSIQUE : Atticus Ross, Leopold Ross, Claudia Sarne

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : New York milieu des années 2000, Billy Taggart, un flic qui a tué dans des circonstances mal élucidées un violeur et assassin passe en, jugement. Le Capitaine de la police de New York, Carl Fairbanks se rend au bureau du maire de la ville Nicolas Hostetler et lui annonce qu’une preuve de la culpabilité de Billy Taggart va apparaître au procès et condamner le policier. Nicolas Hostetler qui a besoin d’un héros pour sa ville fait intercepter la preuve. Billy Taggart est relaxé mais le maire et le capitaine demandent à Billy de quitter la police. Le maire promet que lorsqu’il aura besoin de lui il ne manquera pas de l’appeler. 7 ans plus tard Billy Taggart devenu détective privé qui a du mal à boucler ses fins de mois, est convoqué au bureau du maire…

CRITIQUE : Autant dire que je partais voir ce film à moitié conquis : Le thriller est un genre que j’apprécie énormément de plus je raffole des histoires politiques, de corruption. deux pays savent très bien produire ce genre de films l’Italie (surtout dans les années 1970) et les Etats-Unis. La France depuis le milieu des années 2000 tente de se faire un chemin dans ce genre mais elle a encore une grosse marge de progression.
Allen Hugues abandonne son frère jumeau et se lance seul dans la réalisation avec un scénario bien ficelé et un casting en or : Russell Crowe, Catherine Zeta-Jones, Jeffrey Whright. Mark Wahlberg en dépit de son manque de charisme tient plutôt bien son rôle d’ancien flic à la conscience brumeuse plongé dans une campagne électorale musclée et aux relents faisandés de corruption.
Thriller sans chevalier blanc, tous les protagonistes ont des pans de leur personnalité obscurs.
Si le film est formellement réussi et très bien interprété, on peut regretter un manque de souffle. Le spectateur prend du plaisir à voir ce film mais n’est jamais complètement emporté dans le tourbillon de cette histoire à multiples tiroirs.
Enfin pour celui qui a visité New York il a toujours plaisir à revoir les vues des ponts de Manhattan et de Brooklyn, le City Hall et la Grand Central Station, et la Chrysler Tower qui sont ici magnifiquement filmées.
Le soundtrack est par contre en dessous des attentes. Peu audible et avec des chansons sans le moindre intérêt.

Lire plus de critiques sur SensCritique 

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Cathleen Hostelter, regarde, avec mépris et dégoût cigarette à la main, son maire de mari parader devant les caméras de télévision. Magnifique scène de Catherine Zeta-Jones.

NOTE : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Le scénario a été écrit en 2008 par Brian Tucker. Considéré comme un excellent scénario il est vite acheté pour être réalisé dans les semaines à venir. Mais le projet patine et est finalement abandonné et revendu. C’est la venue de Arnon Milchan immense producteur de « Il était une fois en Amérique » de Sergio Leone (19884) « Contre-enquête » (1990) de Sidney Lumet, « Heat » (1995) de Michael Mann « L.A. Confidential » (1997) de Curtis Hanson dans la production du film qui décoince sa production et permet sa sortie en 2013.

FILMS DE Allen Hugues DEJA COMMENTES :