CASINO JACK (2010)

rueducine.com-casino-jack-2010FILM DE : George Hickenlooper
PAYS : USA
GENRE : Biographie, Politique, Comédie dramatique
AVEC : Kevin Spacey, Barry Pepper, Jon Lovitz, Graham Greene, Rachelle Lefevre, Daniel Kash, John Robinson, Maury Chaykin…
SCÉNARIO : Norman Snider
MUSIQUE : Johnathan Goldsmith

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Washington années 2000, un indien voit du mauvais oeil l’autorisation par le gouvernement à une tribu concurrente d’ouvrir des casinos alors que les leurs sont à peine rentables. Il contacte Jack Abramoff célèbre lobbyiste de Washington pour que celui-ci défende ses intérêts. Mais Jack Abramoff juif républicain est atteint de la folie des grandeurs…rueducine.com-casino-jack-photo (3)

CRITIQUE : Le film décrit un système « le lobbying » qui exercé par des personnes un peu trop avides peut tourner à la catastrophe. Car le lobbying nécessite d’avoir un pied dans les affaires et un pied dans la politique. Celui qui a les deux pieds dans ces deux mondes quand il devient en faiseur de roi risque gros.
C’est ce qui est advenu à Jack Abramoff et son bras droit qui ont de fortes accointances républicaines.Lors du scandale, il a vu toutes les personnes qu’il fréquentait au parti ainsi que ses amis de l’administration de George Bush Jr. lui tourner le dos.
Il a arrosé copieusement de dollars des sénateurs républicains pour faciliter leurs (ré)élections.
En tant que juif il estimait qu’à Washington les juifs n’étaient pas assez visbles. d’où l’idée de la création de l’académie Eshkol destinée aux enfants de confession juive. Création coûteuse. de plus Jack Abramoff possède des restaurants chics sur Washington qui ne font pas forcément entrer de l’argent dans les caisses.
Le voila qui court après des contrats destinés à éponger ses dettes et qui détourne l’argent au détriment de ses clients les tribus indiennes qui possèdent des casinos.rueducine.com-casino-jack-photo (4)
Le film quoiqu’un peu trop foisonnant détricote le système Abramoff et cette course aux liquidités un peu désespérée.
George Hickenlooper qui décédera  quelques semaines avant la sortie du film a tourné pas mal de documentaires. Sa mise en scène du scénario touffu de Norman Snider parvient à maintenir le spectateur dans le film grâce à sa maîtrise et à un humour constant qui montre l’aspect dérisoire de cette histoire de corruption généralisée. La charge politique finale est gratinée.
Mais il ne parvient pas à rendre son film limpide. Trop de personnages et de scènes parasites.
Kevin Spacey et Barry Pepper  font un fameux duo de jeteurs d’argent par les fenêtres. A la fois requins et candides qui se moussent en se prenant pour les rois du monde et citent à tour de bras des dialogues de films les deux acteurs sont brillants.rueducine.com-casino-jack-photo (6)

Lire plus de critiques sur SensCritique 

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Lors de sa comparution devant le grand jury présidé par le très républicain sénateur John McCain qui a des comptes à régler avec Abramoff, ce dernier rêve de déballer son sac. Il finit par invoquer le 5ème amendement.rueducine.com-casino-jack-photo (5)

NOTE : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Le film est un flop critique et public malgré de nombreux passages dans des festivals.rueducine.com-casino-jack-2010

FILMS DE George Hickenlooper DÉJÀ COMMENTES :