CHISUM (1970)

rueducine.com-chisumFILM DE : Andrew V. McLaglen
PAYS : USA
GENRE : Western
AVEC : John Wayne, Forrest Tucker, Geoffrey Deuel, Glenn Corbett, Christopher George, Ben Johnson, Bruce Cabot, Patric Knowles, Andrew Prine, Pamela McMyler…
MUSIQUE : Dominic Frontiere

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : 1878 Ville de Lincoln au Nouveau Méxique, John S. Chisum est un grand propriétaire terrien, il possède la moitié du territoire de l’Etat, et vend chevaux et bêtes à cornes pour l’armée et la réserve indienne où subsiste son ancien ennnemi et maintenant son ami Bison Blanc. Mais un Certain Murphy a débarqué dans la région avec l’intention de virer tous les propriétaires de la région de Lincoln par tous les moyens y compris les plus vils. Mais ces derniers Chisum et Tunstall contre attaquent en ouvrant des banques et des commerces concurrents à ceux de Murphy…rueducine.com-chisum-photo

CRITIQUE : Prenez une poignée d’hommes qui ont forgé la légende de la conquête de l’ouest dans le cadre d’un fait d’histoire: La guerre du comté de Lincoln:
J.S. Chisum, John Tunstall, Lawrence Murphy, Pat Garrett et Billy the kid, Passez les à la moulinette de Hollywood, qui se fera une joie d’en tirer un scénario pêchu, ajoutez quelques bons ingrédients:
Le réalisateur chevronné Andrew V. McLaglen et la superstar John Wayne, agrémentez le tout de quelques faire-valoir magnifiques:
Geoffrey Deuel, Patric Knowles, Ben Johnson, Forrest Tucker et bien d’autres et vous aurez un film de western de très bonne qualité où les scènes d’action sont nombreuses et spectaculaires, les méchants impitoyables et les morts nombreuses.
Le réalisateur a du métier et fait montre d’efficacité avec ses scènes. Même les scènes intimistes qui ont parfois le fâcheux effet de couper le rythme sont réussies.
La musique de Dominic Frontiere pas aussi efficace que celle de « Pendez-les haut et court » (1968) de Ted Post fait néanmoins le job: accompagner les scènes sans les dénaturer.rueducine.com-chisum-photo (5)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : L’attaque de la ville de Lincoln avec pour déblayeuse, le troupeau de bovins qui vient s’ajouter à celle du siège de l’épicerie dans laquelle Billy the kid est pris. Grosse scène d’action.rueducine.com-chisum-photo (4)

NOTE : 14/20

L’ANECDOTE : Andrew V. McLaglen a été assistant réalisateur de John Ford sur le film « L’homme tranquille » mais il a été surtout celui de William A. Wellman.rueducine.com-chisum-poster

FILMS DE Andrew V. McLaglen DÉJÀ COMMENTES :