CHRONIQUE D’UN AMOUR (1950)

rueducine-com-chronique-d-un-amour-1950FILM DE : Michelangelo Antonioni
TITRE ORIGINAL : Cronaca di un amore
PAYS : ITALIE
GENRE : Drame
AVEC : Lucia Bosé, Massimo Girotti, Ferdinando Sarmi, Gino Rossi, Marika Rowski, Rubi D’Alma, Gino Cervi, Franco Fabrizi…
SCÉNARIO : Michelangelo Antonioni, Daniele D’Anza, Silvio Giovaninetti, Francesco Maselli, Piero Tellini
MUSIQUE : Giovanni Fusco

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Milan début des années 1950, un homme d’affaires demande à une société d’enquêteurs privés de retracer le passé de sa femme. En effet ils se sont connus pendant la guerre et assez vite épousés. Mais à présent Enrico Fontana a des doutes sur la loyauté de sa femme. Celle-ci s’appelait Paola Molon avant son mariage. Le détective Carloni se rend dans la ville d’enfance de Paola et découvre qu’elle a connu un certain Guido qui était fiancée à une jeune fille. Mais celle-ci est morte dans un accident d’ascenseur. Guido est prévenu par la lettre d’une amie qu’un détective enquête sur leur passé…rueducine-com-chronique-d-un-amour-photo

CRITIQUE : Premier long métrage pour Michelangelo Antonioni (1912-2007). 10 ans plus tard avec « L’avventura » il récoltera une gloire internationale grâce au festival de Cannes.
« Chronique d’un amour » contient bien des qualités même si ce n’est pas un film parfait. Déjà la difficulté de communiquer du couple pointe son nez et son amour pour des images dans des décors vastes et dépeuplés rythme son film. rueducine-com-chronique-d-un-amour-photo-5
L’enquête sur le passé d’une femme mal mariée n’est pas des plus passionnantes. D’autant qu’en cour de route on perd cette enquête pour se concentrer sur la relation entre Paola et son amant.
Il n’empêche que le film est porté par Lucia Bosé, femme d’une beauté sublime qui irradie de sa présence. Rares sont les actrices qui attirent autant la lumière. D’autant que le travail de Enzo Serafin sur la lumière est somptueux.
La musique de Giovanni Fusco m’a un peu dérangé. Elle passe parfois pardessus les dialogues et c’est dommage.rueducine-com-chronique-d-un-amour-photo-3

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : La rencontre des futurs deux amants sur les bords de l’idroscalo (port dédié aux hydravions) de Milan. Scène magnifique qui par l’utilisation de son décor naturel vaste et désert sera symptomatique dans l’oeuvre du maestro.rueducine-com-chronique-d-un-amour-photo-6

NOTE : 14/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Michelangelo Antonioni a commencé par écrire des scénarios, puis par se lancer dans le documentaire avant que l’on lui propose de tourner pour le cinéma.rueducine-com-chronique-d-un-amour-photo-2

FILMS DE Michelangelo Antonioni DÉJÀ COMMENTÉS :