CITE DES DANGERS (LA) (1975)

rueducine.com-hustle-1975FILM DE : Robert Aldrich
TITRE ORIGINAL : Hustle
PAYS : USA
GENRE : Policier
AVEC : Burt Reynolds, Catherine Deneuve, Ben Johnson, Paul Winfield, Eileen Brennan, Eddie Albert, Ernest Borgnine, Jack Carter…
MUSIQUE : Frank De Vol

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Los Angeles milieu des années 1970. L’inspecteur Phil Gaines vit avec Nicole une call girl française. Il a cependant du mal à accepter le métier de sa compagne. De son côté, il enquête sur une jeune femme retrouvée morte sur une plage. Des traces de drogues médicinales et de spermes sont retrouvées sur le corps de la jeune femme. Cependant la police conclut à un suicide. Mais Marty Hollinger le père de la fille n’admet pas cette version. Il est persuadé que c’est un meurtre. Marty Hollinger souffre de problème psychiatrique depuis la guerre de Corée. Le sergent Belgrave et le lieutenant Gaines tentent de raisonner Marty Hollinger…

CRITIQUE : Robert Aldrich ne nous avait pas habitué à ce genre de film qui est un mélange de mélodrame et de polar. Une enquête minimaliste, très peu d’action, le réalisateur a pour scénariste l’auteur du roman adapté, Steve Shagan.
Autant dire que le film est fidèle si ce n’est au roman du moins à son esprit. Or le scénario se préoccupe beaucoup plus du couple Phil-Nicole que de l’enquête. On voit deux êtres mal dans leur peau qui cherchent à vivre une autre vie. Phil est nostalgique du passé, Nicole regrette la France. Nicole et Phil ont pour rêve de partir ensemble en Italie. On sent, on sait que jamais ils n’y parviendront.
Robert Aldrich habitué des films musclés voir machistes, utilise remarquablement Catherine Deneuve dans sa trentaine éclatante, en call-girl amoureuse mais libre.
Burt Reynolds bien que flic est dans un contremploi inattendu. Il est vrai que le film manque un peu de rythme. Mais le dosage était sûrement compliqué pour permettre de bien développer les sentiments des deux personnages principaux.
Magnifique fin avec un monte-le-coup inattendu suivi d’une mort. A noter que dans le film Ernest Borgnine est aussi dans un rôle inattendu de chef de police rond-de-cuir. Paul Winfield et Ben Johnson sont très très bons.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE: Nicole attend Phil à l’aéroport, mais elle voit venir le sergent Belgrave et comprend qu’elle a perdu Phil pour toujours.

NOTE : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Catherine Deneuve ne semble pas avoir l’intention de faire carrière à Hollywood. Sitôt le film achevé, elle rentre à Paris et s’apprète à tourner dans « Le sauvage » de Jean-Paul Rappeneau.

FILMS DE Robert Aldrich DEJA COMMENTES :