CLAN DES POURRIS (LE) ou LA MORT EN SURSIS ou LE CAVE SORT DE SA PLANQUE (1976)

rueducine-com-il-trucido-e-lo-sbirro-1976FILM DE : Umberto Lenzi
TITRE ORIGINAL : Il trucido e lo sbirro
PAYS : ITALIE
GENRE : Poliziottesco
AVEC : Tomàs Miliàn, Claudio Cassinelli, Henry Silva, Nicoletta Macchavelli, Renato Mori, Claudio Ungari, Biaggio Pelligra, Robert Hundar…
SCÉNARIO : Umberto Lenzi, Dardano Sachetti
MUSIQUE : Bruno Canfora

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Rome années 1970, dans une prison, un western est projeté aux prisonniers, parmi eux, un escroc surnommé Er Monezza. Quand celui-ci s’éclipse pour aller aux toilettes, il se fait agresser et assommer par un homme qui l’enlève. C’est un policier qui a besoin de lui pour retrouver une fillette enlevée par un groupe mafieux…rueducine-com-il-trucido-e-lo-sbirro-photo-2

CRITIQUE : Sous les oripeaux du film policier un brin foutraque, dû avant tout à son interprète vedette (le très volubile Tomàs Miliàn), le film est surtout un portrait en creux de la violence qui régnait dans la péninsule transalpine quand elle vivait sous les années de plomb.
Des petits voyous arracheurs de sac à main, des braqueurs de banques, au business de l’enlèvement, jusqu’à l’assassinat politique, la palette de la violence qui saisit l’Italie des années 1970 est montrée dans ce film.
Tourné la même année que « Brigade spéciale » (« Roma a mano armata« ), avec le même fond de violence, le film manque d’un vrai ressort entre les deux principaux personnages qui pour le coup passent à côté du buddy movie. Pourtant les deux acteurs sont dans des styles très différents. Exubérant et bavard du côté de Tomàs Miliàn, plus discret pour Claudio Cassinelli. L’antagonisme aurait pu être un peu plus appuyé par plus de scènes entre ses deux vedettes.rueducine-com-il-trucido-e-lo-sbirro-photo-3
Cependant le film un peu comme les romans feuilletons accumule les scènes clefs où les informations permettent au duo de progresser dans leur enquête ce qui tient en haleine le spectateur.
Umbert Lenzi sait très bien filmer les poursuites en voitures dans une ville, en alternant les plans à bord des véhicules, les plans larges, mais aussi des plans avec la caméra au ras du bitume.
Par rapport au film « Brigade spéciale » le film contient plus d’humour, mais il est tout aussi violent. Ici encore le flic est « limite » avec la loi. Il ne tabasse pas mais passe par des truands qui font le sale  les méchants ont un taux de mortalité très élevé.
La musique de Bruno Canfora se situe dans les canons de la musique du poliziottesco, jazzy mais avec une mélodie puissante. Elle n’atteint pas cependant les chefs d’oeuvre du genre signés Franco Micalizzi ou Stelvio Cipriani.rueducine-com-il-trucido-e-lo-sbirro-photo-4

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : La petite réunion entre Er Monezza et ses amis truands ainsi que le flic dans une décharge à ciel ouvert. Il faut savoir que « er monezza » signifie « ordure » en dialecte romain.rueducine-com-il-trucido-e-lo-sbirro-photo

NOTE : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Claudio Cassinelli (1938-1985) a été un acteur célèbre notamment pour le genre poliziottesco. Il a tourné dans quelques uns des meilleurs de ce genre (filone en italien). Dans le film « Le larron » (« Il ladrone« ) (1981) de Gabriele Festa Campanile, il interprète Jésus Christ.rueducine-com-il-trucido-e-lo-sbirro-locandina

FILMS DE Umberto Lenzi DÉJÀ COMMENTÉS :