COMME T’Y ES BELLE ! (2006)

rueducine.com-comme-t-y-es-belle-2006FILM DE : Lisa Azuelos
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie
AVEC : Michèle Laroque, Valérie Benguigui, Aure Atika, Géraldine Nakache, Marthe Villalonga, Thierry Neuvic, Alexandre Astier, Francis Huster, Andrew Lincoln, David Kammenos…
MUSIQUE : Philippe Grellat

Voir plus de détails sur IMDB

SYNOPSIS : Paris années 2000 assemblage de saynètes à propos de l’amitié de 4 filles juives séfarades et leurs amours ratées, en devenir, ou tumultueuses. Se mêlent à ces soucis, le quotidien à gérer, la pression qu’exerce cette communauté traditionaliste, un contrôle fiscal et un PACS blanc pour éviter à une nounou maghrébine l’expulsion pour cause d’illégalité du séjour en France.rueducine.com-commet-y-es-belle-photo (4)

CRITIQUE : Ce n’est pas agréable de devoir descendre un premier film quand on sait tout ce que cela peut représenter pour le (la en l’occurrence) metteur en scène comme investissement personnel et illusions en termes cinématographiques et financiers.
Je vais donc m’employer à démontrer que c’est un mauvais film tout en évitant d’être injurieux ou blessant.
Ce film est une comédie poussive qui accumule les clichés sur la communauté juive
: Famille aisée, femmes entourées de machistes supporters de foot à la télé, qui ne pensent qu’à leur poids sur la balance, et à la sape; mère omniprésente et quasi abusive; et fonctionnaires crétins… j’en passe! rueducine.com-commet-y-es-belle-photo (5)
Le scénario écrit par Lisa Azuelos, ne tient pas debout. Il s’agit de saynètes mises bout à bout en respectant quand même une chronologie et dans ce cas là c’est la moindre des choses.
Les situations des personnages sont assez plates: il n’y a pas de climax, donc le spectateur ne ressent aucun intérêt à ce qui se passe sur l’écran. De plus la bande son souligne outrageusement les sentiments des personnages par des chansons aux paroles navrantes et à la musique discutable.
Le film est ainsi meublé de scènes ou les actrices chantent sur des airs passant à la radio ou sur cd, et si cela peut faire passer le temps ça ne fait pas beaucoup avancer l’intrigue. D’où un manque de rythme flagrant à cette comédie. Ce qui est antinomique.
Enfin côté comédiennes, à part Valérie Benguigui qui s’en sort plutôt bien (peut-être parce qu’elle a décroché le rôle le plus intéressant) le reste de la distribution est loin d’être convaincante. Bref une belle catastrophe en guise de film mais nous gageons bien sûr sur la capacité de Lisa Azuelos à rebondir dans son prochain opus.rueducine.com-commet-y-es-belle-photo

Lire plus de critiques sur SensCritique :

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Attendez que je réfléchisse un peu… Ben non il n’y en a pas!rueducine.com-commet-y-es-belle-photo (7)

NOTE : 07/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Lisa Azuelos (alors Lisa Alessandrin) a écrit le scénario du film « 15 Août » qui était d’une tout autre tenue que celui-ci; d’où notre optimisme pour la filmographie future de la réalisatrice.rueducine.com-commet-y-es-belle-photo (6)

FILMS DE Lisa Azuelos DÉJÀ COMMENTÉS :