DÉSERT DE LA PEUR (LE) (1951) ré-intitulé UNE CORDE POUR TE PENDRE (1963)

rueducine.com-une-corde-pour-te-pendre-1951FILM DE : Raoul Walsh
TITRE ORIGINAL : Along the great divide
PAYS : USA
GENRE : Western
AVEC : Kirk Douglas, Virginia Mayo, Walter Brennan, John Agar, Morris Ankrum, Ray Teal, Charles Meredith…
SCÉNARIO : Walter Doniger, Lewis Meltzer
MUSIQUE : David Buttolph

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Au sud des Etats-Unis, le Marshal Merrick et ses deux suppléants, interviennent lors d’un lynchage. Ned Roden un éleveur de bétail et ses cow-boys accusent Pop Keith du meurtre de son fils aîné, ainsi que du vol de 12 têtes de bétail. Le marshall est obligé de menacer les hommes de Roden pour emmener le prisonnier avec lui, afin qu’il soit jugé en bonne et due forme. Ned Roden veut tendre un piège au marshall et ses hommes, pour les abattre et pouvoir pendre Keith. Mais les hommes de Roden se désolidarisent. Ned Roden part à la recherche du cadavre de son fils tandis que son fils cadet est chargé d’entamer la poursuite de Merrick et son prisonnier…rueducine.com-une-corde-pour-te-pendre-photo (2)

CRITIQUE : Western de facture tout à fait correcte. Ce n’est pas du grand Raoul Walsh mais si les situations sont connues (un prisonnier défendu contre des lyncheurs, une traversée de désert périlleuse, un prisonnier retors), le film est bien construit, et n’ennuie jamais.
Cependant il est vrai qu’il manque un peu de piment dans cette histoire somme toute assez prévisible.
Une fois de plus Raoul Walsh donne la pleine puissance à ses décors naturels. Que ce soit la sierra ou le désert, sa caméra est toujours idéalement située pour en restituer le maximum de puissance évocatrice.
Kirk Douglas est dans son premier rôle de western, et donne déjà beaucoup d’ampleur à son jeu. Il permet d’entrevoir ce que sera son talent.
Walter Brennan en vieux voleur de bétail roublard et qui joue à fond la carte de la faiblesse psychologique du marshal est excellent.
Virginia Mayo retrouve Raoul Walsh pour son second film du genre après « La fille du désert » (« Colorado territory« ).
La musique de David Buttolph colle aux images. Un peu trop peut-être.rueducine.com-une-corde-pour-te-pendre-photo (7)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : La poursuite dans la sierra avec deux personnages (le marshal et le fils de l’éleveur) qui se recherchent à travers les roches. Bon suspens et utilisation magistrale du décor.rueducine.com-une-corde-pour-te-pendre-photo (5)

NOTE : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Virginia Mayo (1920-2005), qui était à l’époque une actrice les plus courues avait deux ans auparavant tourné, toujours pour Raoul Walsh (1887-1980) et avec James Cagney (1899-1986) un chef d’œuvre du film noir « L’enfer est à lui » (« White Heat« ) (1949).rueducine.com-une-corde-pour-te-pendre-poster

FILMS DE Raoul Walsh DÉJÀ COMMENTÉS :