rueducine.com-l-emmerdeur-1973

rueducine.com-l-emmerdeur-1973FILM DE : Edouard Molinaro
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie, Buddy movie
AVEC : Lino Ventura, Jacques Brel, Jean-Pierre Darras, Caroline Cellier, Nino Castelnuovo, Xavier Depraz, André Valardy…
SCÉNARIO : Francis Veber
MUSIQUE : Jacques Brel et François Rauber

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Montpellier, France, années 1970, Milan un tueur à gages implacable a pour objectif d’assassiner un témoin lors d’un procès retentissant. Il se loge donc à l’hôtel du Palais situé en face du Palais de justice. Dans la chambre d’à côté vient de s’installer François Pignon. Il est représentant en chemise, et vient de se faire larguer par sa femme. Il est endetté jusqu’au cou pour lui avoir construit un pavillon à Pontoise. Après un nouvel échec avec sa femme au téléphone il décide de se pendre à une conduite d’eau de sa salle de bain. Mais celle-ci cède et la chambre de Milan est en partie inondée. Milan qui ne veut pas que la police s’en mêle décide de prendre François Pignon sous son aile. Il s’en mordra les doigts…rueducine.com-w-l-emmerdeur-photo (2)

CRITIQUE : Adaptation réussie d’une pièce de théâtre intitulée « Le contrat ». Le réalisateur aère son film et parvient à faire oublier l’origine du film.
Francis Veber depuis 1972 et « Le grand blond avec une chaussure noire » jusque de nos jours a alterné les rôles masculins employant les noms de François Perrin et François Pignon. Ici il utilise François Pignon dans son scénario pour la première fois.
Et l’on peut dire que le personnage débute une carrière cinématographique en fanfare.
Même si tous les François Perrin ou Pignon n’ont pas le même âge et le même physique ils ont en commun une ingénuité sans borne qui attise la sympathie pour le personnage.
Jacques Brel trouve chaussure à son pied avec ce rôle de cocu malchanceux et candide. Et bien entendu Lino Ventura en tueur à gages qui se laisse engluer par son voisin de pallier est admirable. Jean-Pierre Darras et Nino Castelnuovo parviennent à tirer leur épingle du jeu.
Reste que la comédie a aujourd’hui un peu vieilli en terme de rythme. Mais le film reste toujours très plaisant à voir. Edouard Molinaro qui connaît des hauts et de bas en terme d’inspiration est dans une bonne période.
Jacques Brel et son complice musical François Rauber ont écrit la partition (qui ne restera pas dans les annales) du film.rueducine.com-w-l-emmerdeur-photo (3)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : François Pignon veut récupérer des photos dans la malle arrière de sa voiture. Il tente de l’ouvrir mais il n’y arrive pas. Milan veut l’aider et casse la poignée de la malle arrière. Pendant ce temps François Pignon raconte ses malheurs conjugaux et enfin s’aperçoit que ce n’est pas sa voiture…rueducine.com-w-l-emmerdeur-photo (4)

NOTE : 14/20

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=a8nhtRrdXkY[/youtube]

L’ANECDOTE : Ce sera le dernier film tourné par Jacques Brel.rueducine.com-w-l-emmerdeur-photo

FILMS DE Edouard Molinaro DÉJÀ COMMENTÉS :
[catlist name=edouard-molinaro orderby=title order=ASC]

Related Article

2 Comments

  1. Cyrano 9 février 2014

    Effectivement, le célèbre "François Pignon" apparaît pour la première fois au cinéma.Mais celui-ci ainsi que le film, sont une adaptation d'une pièce de théâtre intitulée "Le contrat". La première de son auteur. Avec Jean le Poulain et Raymond Gérôme. Cette anecdote pour recommander les mémoires de Veber: "Que çà reste entre nous"

  2. littlebigxav 10 février 2014

    Merci pour cette précision et pour la référence au livre d'un de nos meilleurs scénariste de comédies. Il fallait que cela fut dit.