ÉTÉ VIOLENT (1959)

rueducine.com-un-ete-violent-1959FILM DE : Valerio Zurlini
TITRE ORIGINAL : Estate violenta
PAYS : ITALIE
GENRE : Drame, Guerre
AVEC : Eleonora Rossi Drago, Jean-Louis Trintignant, Jacqueline Sassard, Cathia Caro, Lilla Brignone, Raf Mattioli, Enrico Maria Salerno…
SCÉNARIO : Valerio Zurlini, Suso Cecchi D’Amico, Giorgio Prosperi
MUSIQUE : Mario Nascimbene

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : 1943, sud de l’Emilie-Romagne, Carlo Caremoli un jeune d’une vingtaine d’années, revient dans sa ville natale, Riccione pour passer l’été avec ses amis de la bourgeoisie locale. Au programme au milieu de ces années de guerre, un peu d’insouciance, d’alcool, et de plages. Carlo réussit à échapper à l’armée grâce à des passe-droit que son père (un cadre du parti fasciste) lui octroie. Carlo vit une amourette avec Rossana une jeune fille de la bande. Alors que Carlo et ses amis sont allongés sur le sable un avion allemand survole en rase-motte la plage et affole les plagistes. Une petite fille vient se réfugier dans les bras de Carlo. Sa mère, Roberta vient la récupérer. Carlo est aussitôt séduit par cette femme trentenaire…rueducine.com-ete-violent-p

CRITIQUE : Deuxième long métrage du maestro Valerio Zurlini. Et déjà une belle maîtrise. Et un admirable film sur les sentiments. Le scénario écrit avec Giorgio Prosperi et Suso Cecchi D’Amico dépeint brillamment une bourgeoisie quasi indifférente aux soucis du peuple italien en pleine seconde guerre mondiale et pris entre deux feux: Les Américains sont en Sicile et s’apprêtent à envahir l’Italie, le gouvernement fasciste est fantomatique et les allemands se comportent en envahisseurs. Le peuple souffre des privations et des humiliations.rueducine.com-ete-violent-photo (2)
Valerio Zurlini filme deux êtres qui cherchent à se construire. Roberta qui ne veut pas être une veuve éplorée à trente ans d’un mari qu’elle n’avait pas choisi, et qui veut vivre un véritable amour. Carlo qui s’est complu dans sa vie de fils de ponte du fascisme local et qui ne voit pas clairement quel sera son avenir. Si ce n’est qu’il aime sincèrement et profondément Roberta. L’intensification de la guerre dessinera elle même les parcours de ses deux êtres.
Eleonora Rossi Drago est une actrice rare et qui fait montre d’une grande sensibilité. Elle peut alterner avec maestria les scènes où elle est une femme forte et les moments de faiblesses, ainsi que les scènes romantiques. Jean-Louis Trintignant en jeune étudiant (alors qu’il a 29 ans) un peu introverti et amoureux transi est formidable.
Quant à la musique de Mario Nascimbene, elle sublime les sentiments développés dans le film. Un pur chef d’œuvre.rueducine.com-ete-violent-photo

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Roberta est devant le portail de sa maison avec Carlo qui vient de la raccompagner. Elle lui fait part de ses doutes sur la sincérité de l’amour que lui éprouve envers elle à cause de la différence d’âge. Carlo la rassure. Roberta l’invite à entrer dans la maison alors que tout le monde est couché, pour passer la nuit ensemble. Eleonora Rossi Drago est à ce moment là, la plus belle femme du monde. Bouleversante!rueducine.com-ete-violent-photo

NOTE: 16/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Le film reçut quelques prix. Parmi lesquels 2 Nastri d’argento. Le premier pour l’interprétation d’Eleonora Rossi Drago. Le second pour la musique de Mario Nascimbene.rueducine.com-ete-violent-locandina

FILMS DE Valerio Zurlini DÉJÀ COMMENTÉS :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *