ETROITE SURVEILLANCE (1987)

rueducine.com-etroite-surveillance-1987FILM DE : John Badham
TITRE ORIGINAL : Stakeout
PAYS : USA
GENRE : Policier, Comédie
AVEC : Richard Dreyfuss, Emilio Estevez, Madeleine Stowe, Aidan Quinn, Dan lauria, Forest Whitaker, Earl Billings, Ian Tracey…
SCÉNARIO : Jim Kouf
MUSIQUE : Arthur B. Rubinstein

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Seattle, Etats-Unis dans les années 1980, la police de la ville est appelée en renfort sur une enquête du FBI pour monter une planque en face du domicile d’une certaine Maria MacGuire qui a connu un certain Richard Montgomery évdé récent et considéré comme très dangereux. Les détectives Chris Lecce et Bill Reimers et les détectives Coldshank et Pismo sont de corvée. Les premiers assurent la surveillance de nuit les autres de jours. Ce sont des flics de petite envergure mais consciencieux et qui vivent avec leur problèmes personnels. Chris vient juste de se faire larguer par sa femme. Un soir il entre en contact avec Maria pour lui piéger son téléphone. Il est de suite attiré par elle…

CRITIQUE : John Badham est ce que l’on appelle un faiseur. Pas de style personnel mais du savoir faire. Avec ce film, il réalise un des ses meilleurs opus. Il s’appuie sur un scénario malin et amusant. Les gags potaches sont souvent réussis. Ils ne font pas dans la finesse mais ils intègrent bien le climat entre flics.
Il a aussi avec lui un duo d’acteurs Richard Dreyfuss et Emilio Estevez qui font de ce film un buddy movie de haute tenue.
Le charme évident de Madeleine Stowe qui joue dans son premier rôle au cinéma et la performance de Aidan Quinn en méchant donnent encore de la plus value au film. L’acteur s’est fait connaître deux ans plus tôt dans « Recherche Susan désespérément » (« Desperately seeking Susan« ) de Susan Seidelman.
John Badham nous raconte une histoire avec humour et tendresse pour ses personnages complètement dans la norme.
Le film allie plusieurs genres : Le polar, la comédie et la romance et le cocktail fonctionne très bien.
La ville de Seattle sous sa légendaire grisaille pluvieuse est bien rendue.
La musique quant à elle a beaucoup vieilli, très marquée par les années 1980.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Chris et Maria ont passé la nuit ensemble. En se réveillant il réalise qu’il va être découvert dans la maison de la femme surveillée. Il doit se déguiser pour sortir de la maison. Il se coiffe d’un grand chapeau rose appartenant à Maria.

NOTE : 14/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Une suite sera tournée toujours par John Badham intitulée: « Indiscrétion assurée » en 1993.rueducine.com-etroite-surveillance-poster

FILMS DE John Badham DEJA COMMENTES :