FLIC STORY (1975)

rueducine.com-flic-story-1975FILM DE : Jacques Deray
PAYS : FRANCE
GENRE : Policier, Historique
AVEC : Alain Delon, Jean-Louis Trintignant, Renato Salvatori, Marco Perrin, Henri Guybet, André Pousse, Claudine Auger, Mario David, Maurice Biraud, Denis Manuel, Paul Crochet, Jacques Marin, Christine Boisson…
MUSIQUE : Claude Bolling

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Roger Borniche inspecteur à la sûreté nationale en 1947 poursuit Emile Buisson évadé de prison truand et assassin. Le jour de son évasion, il tue celui qui l’a balancé. La planque d’Emile Buisson est découverte, mais l’arrestation échoue. Cela rend Emile Buisson de plus en plus nerveux et paranoïaque. Il va jusqu’à tuer un de ses associés le croyant indic par erreur. Puis lors d’un cambriolage d’une usine il assassine deux ouvriers. La hiérarchie supérieure met la pression sur Roger Borniche. Hélas il n’avance guère dans son enquête. Son commissaire finit par la lui retirer et lui donne un meurtre à résoudre…

CRITIQUE : Jacques Deray sort de Borsalino & co suite (moins réussie) de Borsalino et enchaîne avec ce film. Tiré des mémoires du policier Roger Borniche, ce film relate des faits réels. Et effectivement, la voix off au début et à la fin du film du personnage principal accrédite cet aspect documentaire. Jean-Louis Trintignant en tueur redoutable, est parfait. Alain Delon est dans un de ses meilleurs rôles. La tension des dernières scènes est très forte. Une pléiade de seconds rôles formidables, égrène ce film. La reconstitution (décors et costumes de la fin des années 1940 ) est d’excellente facture. Jacques Deray a de nouveau fait appel à Claude Bolling pour signer la musique. Il a eu raison.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE :  Dans l’auberge, la femme de l’inspecteur Roger Borniche joue du piano (un air d’une chanson d’Edith Piaf). Emile Buisson est à côté d’elle. Roger Borniche est attablé avec deux de ses inspecteurs. Moment d’extrême tension.

NOTE : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Alain Delon devait jouer Emile Buisson. Refus de la vedette qui s’appropriera la gestuelle du vrai Roger Borniche, au plus grand étonnement de ce dernier.

FILMS DE Jacques Deray DEJA COMMENTES :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *