FROST / NIXON, L’HEURE DE VERITE (2008)

rueducine.com-frost-nixon-l-heure-de-veriteFILM DE : Ron Howard
TITRE ORIGINAL : Frost/Nixon
PAYS : USA
GENRE : Historique, biographie
AVEC : Michael Sheen, Frank Langella, Sam Rockwell, Kevin Bacon, Matthew Macfadyen, Oliver Platt, Rebecca Hall, Toby Jones…
MUSIQUE : Hans Zimmer

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : année 1974, David Frost, sujet britannique, est un animateur télé en Australie. Il a toujours rêvé d’une carrière aux États-Unis mais les circonstances ne lui ont pas été favorable. Pour le moment il présente une sorte de talk show. C’est depuis son studio que David Frost apprend que Richard Nixon empêtré depuis une année dans le scandale du Watergate et après bien des mensonges devenus insupportables, cède et démissionne. David Frost n’a alors qu’une envie : interviewer l’ancien président, envie décuplée par le fait que le nouveau Président Gerald Ford amnistie Richard Nixon et lui évite ainsi tout procès…

CRITIQUE : Dommage que ce film soit un peu plan plan et que les enjeux du suspens qui tient le film soit après tout bien minces. Le casting est de qualité même si j’avais préféré l’interprétation de Anthony Hopkins en tant que Richard Nixon dans le « Nixon » de Oliver Stone. Sam Rockwell est très bon en empêcheur de tourner en rond. Ron Howard maîtrise son récit et parvient à maintenir l’intérêt jusqu’au bout. Quant à la musique de Hans Zimmer elle est étrangement discrète. Je ne saurai trop conseiller avant de voir ce film d’avoir vu justement le « Nixon » de Oliver Stone qui permet de mieux saisir ce dont il est fait allusion dans ce « Frost/Nixon ».

Lire d’autres critique sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : A la deuxième question de la première série d’interview, le président Nixon se plonge avec délectation dans ses souvenirs et noie le poisson devant un David Frost peu rompu à cet exercice. Un régal.

NOTE : 13/20

L’ANECDOTE : Le film s’inspire de la pièce de théâtre homonyme de Peter Morgan scénariste des films « The queen » de Stephen Frears et « Le dernier roi d’Écosse » de Kevin Macdonald elle même inspirée de faits réels et de rencontres de Peter Morgan avec différentes personnalités concernées par cet interview.

FILMS DE Ron Howard DEJA COMMENTES :