GRAN TORINO (2008)

FILM DE : Clint Eastwood
PAYS : USA
GENRE : Thriller
AVEC : Clint Eastwood, Bee Vang, Ahney Her, Geraldine Hugues, John Caroll Lynch, Christopher Carley, Brian Haley, Brian Howe, Chee Tao, Choua Koue…
MUSIQUE : Kyle Eastwood & Michael Stevens

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Detroit années 2002, Walt Kowalski, un ancien de la guerre de Corée et ex ouvrier de Ford, veuf récent a pour voisins des Hmongs. Il les déteste, mais il ne supporte pas non plus ses deux fils et leur famille. Il subit les assauts d’un prêtre qui veut absolument qu’il aille à confesse. Tao le fils de ses voisins est soumis aux pressions d’un gang dont un de ses cousins fait partie. Comme initiation il doit voler la Gran Torino qui est dans le garage de Walt. Mais c’est un échec. Peu de temps après, Walt sauve Sue la soeur de Tao des intentions sexuelles de trois malfrats. Walt devient le héros de ses voisins Hmongs. Tao doit pour se faire pardonner exécuter des travaux chez Walt pendant plusieurs jours. Entre Tao et Walt une relation père-fils s’instaure. Walt fait embaucher Tao dans une entreprise de construction, l’aide à choisir ses outils et lui en finance une partie. Mais le gang continue à faire des pressions sur Tao. Walt intervient et casse la figure de l’un d’eux et le menace d’exterminer toute sa bande à la prochaine tentative. Quelques temps plus tard Sue subit des violences extrêmes. Walt et Tao décident de passer à l’action…

CRITIQUE : Ce film commence comme une comédie, sur un misanthrope et raciste. Mais très vite la tension pointe. Et ne quitte plus la narration. Clint Eastwood cartonne dans les salles de cinéma avec son dernier film. Eastwoodien comme jamais, ce film qui manie un humour très délicat et finit en message de solidarité et d’antiracisme peut surprendre de la part du républicain qu’est Clint Eastwood.
Mais voila le grand Clint s’évertue à briser toutes les images de lui que l’on pourrait avoir de sa personne.
Devenu un franc tireur à Hollywood, tout en étant du sérail, Clint Eastwood livre son dernier opus Majeur, à nos yeux ébahis.
Film à la narration parfaite au casting formidable, et à la musique magnifique.

Lire d’autres critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : La fin de Walt Kowalski aussi ingénieuse, qu’inattendue et dramatique.

NOTE : 16/20

L’ANECDOTE : Le film reçoit un César du meilleur film étranger. Le troisième pour Clint Eastwood après « Mystic river » et « Million dollar baby« . Le film rencontre aussi son public et bat des records de fréquentations aux USA et en France.

FILMS DE Clint Eastwood DÉJÀ COMMENTÉS :