HEAT (1995)

rueducine.com-heat-1995FILM DE : Michael Mann
PAYS : USA
GENRE : Policier, Thriller
AVEC : Robert De Niro, Al Pacino, Val Kilmer, Tom Sizemore, Jon Voight, Ashley Judd, Amy Brenneman, Diane Venora, Dennis Haysbert, Kevin Cage, Wes Studi, William Fichtner, Danny Trejo, Mykelti Williamson…
SCÉNARIO : Michael Mann
MUSIQUE : Elliot Goldenthal

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS: Los Angeles Neil MacCauley trois de ses complices habituels (Chris, Michael dit « l’artiste » et Trejo) ainsi qu’un quatrième (Waingro) venu comme soutien, par un coup audacieux pillent un fourgon blindé. Ne volant pas l’argent mais juste des titres boursiers. Mais Waingro n’est qu’un tueur et il assassine un convoyeur. Obligeant Chris à tuer les deux autres convoyeurs pour supprimer des témoins gênants. le lieutenant de police Vincent Hanna arrive sur les lieux et s’aperçoit qu’il a affaire à des professionnels et que la chasse ne sera pas une partie de plaisir…rueducine.com-heat-photo (3)

CRITIQUE: Formidable polar de Michael Mann. A peine sorti il devient une référence du genre.
Le réalisme est impressionnant et son film est un éloge au travail bien fait. Que ce soit du côté des flics ou des bandits.
Los Angeles est formidablement filmée. Le spectateur a l’impression de découvrir une ville qu’il a pourtant vu maintes et maintes fois au cinéma.rueducine.com-heat-photo (4)
Les acteurs sont tous impeccables, et le face à face Al Pacino vs Robert De Niro fait des étincelles.
Le scénario est en béton armé, la réalisation alterne amplitude et nervosité.
Mais Michael Mann sait aussi être intimiste dans les scènes entre Al Pacino et Diane Venora ou Robert de Niro et Amy Brenneman. Il est intéressant de voir le parallèle des deux couples. Quand l’un est en train de se créer (De Niro/Brenneman) l’autre se délite (Pacino/Venora).
Ce film sent l’asphalte chaud, la poudre brûlée et le métal en fusion.
La musique de Elliot Goldenthal souligne à merveille cet aspect-ci du film. De même le directeur photo Dante Spinotti colore son film de bleus et gris métalliques magnifiques.
2h50 de pur bonheur pour tout amateur de cinéma.rueducine.com-heat-photo

[display_podcast]

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : La course poursuite dans les rues de Los Angeles suite à un braquage de banque. Le montage de la fusillade est impressionnant.rueducine.com-heat-photo (2)

NOTE : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Ce film est le remake d’un téléfilm « L.A. takedown » réalisé en 1989 par Michael Mann.rueducine.com-heat-poster

FILMS DE Michael Mann DÉJÀ COMMENTÉS :