INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT (1984)

rueducine.com-indiana-jones-et-le-temple-maudit-1984FILM DE : Steven Spielberg
TITRE ORIGINAL : Indiana Jones and the temple of doom
PAYS : USA
GENRE : Aventures
AVEC : Harrison Ford, Kate Capshaw, Jonathan Ke Quan, Amrish Puri, Dan Aykroyd…
MUSIQUE : John Williams

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Indiana Jones lesté d’un gamin et d’une danseuse de cabaret fuit Shanghaï poursuivi par les triades, mais son avion piloté par des mafieux chinois qui ont quitté l’avion pendant que les trois fuyards dormaient, s’écrase dans l’Himalaya. Ils finissent par arriver dans un village indien qui subit les maléfices d’un temple investit depuis peu par un Maharadjah qui a volé une pierre archéologique ayant des vertus bénéfiques pour le village. Indiana Jones se propose d’aller chercher cette pierre…

CRITIQUE : Non seulement cette deuxième aventure est moins bonne que la première, mais elle est bien plus mauvaise. Steven Spielberg fait appel à tout le mauvais goût possible et nous passe des plats indigestes. Une danseuse qui hurle de peur tout au long du film, un gamin insupportable qui commente les faits et gestes du héros, un défilé de plans qui se veulent horrifiques, mais c’est tellement too much que cela prête plus à ennuyer qu’à effrayer, et une musique omniprésente et pénible. Bref une catastrophe pour un grand réalisateur. Cela peut arriver. Le scénario qui n’est pas de Steven Spielberg n’est pas d’une imagination folle. Cela fleure bon la série Z. Ne parlons pas du doublage français pour ceux qui n’ont pas la VO… un vrai naufrage. Dans ce désastre les acteurs se dépatouillent comme ils peuvent. Harrison Ford parvient à maintenir son personnage. C’est déjà ça!

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : la poursuite en wagonnets dans la mine parvient à nous tirer de la léthargie mais à croire que Spielberg se doutait que ce serait le point fort d’un faible film, il étire la scène et encore… et encore…

NOTE : 10/20

L’ANECDOTE : Comme dans le premier volet de nombreuses allusions à la saga de « la guerre des étoiles » émaillent le film.

FILMS de Steven Spielberg DEJA COMMENTES :