DEUXIEME SOUFFLE (LE) (2007)

FILM DE : Alain Corneau
PAYS : FRANCE
GENRE : Policier
AVEC : Daniel Auteuil, Michel Blanc, Monica Bellucci, Daniel Duval, Jacques Dutronc, Eric Cantona, Gilbert Melki, Nicolas Duvauchelle, Philippe Nahon, Jacques Bonaffé, Francis Renaud…
MUSIQUE : Bruno Coulais

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Voir article « Le deuxième souffle » (1966)

CRITIQUE : Commençons par la moralité: Qui s’y frotte s’y pique! Alain Corneau a eu une fausse bonne idée: reprendre le film de Jean-Pierre Melville et le mettre au goût du jour. C est à dire en 2006 avec l’explosion du cinéma chinois et de ses codes de couleurs et de violences dont le cinéaste John Woo a été un des précurseurs suivi par toute une école Hongkongaise puis les frères Wachowski aux Etats-Unis. Seulement voila, ça ne prend pas. Le casting quasi irréprochable (seul Eric Cantona nage dans son costume un peu trop large pour ses épaules) ne peut rien à l’affaire. La seule faute en incombe à Alain Corneau pourtant maître ès-polar français. Ce film est un peu trop emphatique, les scènes de violences sont des échecs car elles ruinent le rythme des séquences. Et les couleurs parfois criardes d’un esthétisme chic et toc donnent aux images un aspect irréel. Ce qui est l’antinomie du polar qui doit coller le plus à la réalité s’il veut être efficace. Bonne musique de Bruno Coulais.

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Orloff décline l’offre de Venture Ricci et propose Gu Minda. Grosse scène de Jacques Dutronc.

NOTE : 11/20

L’ANECDOTE : José Giovanni est l’auteur du livre dont est tiré le film. C’était un ancien collabo puis truand condamné à mort et gracié. Reconverti dans l’écriture de roman policier puis de scénarios (souvent les propres adaptations de ses romans) puis dans la réalisation de films parmi lesquels: « Dernier domicile connu« , « La scoumoune« , « Deux hommes dans la ville« , « Le ruffian » et « Mon père, il m’a sauvé la vie« .

FILMS DE Alain Corneau DÉJÀ COMMENTÉS :

2 commentaires
  1. gérard
    mars 16, 2012 |
  2. mars 16, 2012 |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *