HOMME TRANQUILLE (L’) (1952)

rueducine.com-l-homme-tranquille-1952FILM DE : John Ford
TITRE ORIGINAL : The quiet man
PAYS : USA
GENRE : Comédie
AVEC : John Wayne, Maureen O’Hara, Barry Fitzgerald, Ward Bond, Victor McLaglen, Mildred Natwick, Francis Ford, Eileen Crowe…
SCÉNARIO : Maurice Walsh, Frank S. Nugent, John Ford
MUSIQUE : Victor Young

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Irlande années 1950 Sean Thornton américain arrive dans un village nommé Inisfree. Au sortir de la gare il remarque une superbe femme rousse qui semble être bergère. Il rachète à Sarah Tillane une riche propriétaire veuve la ferme familiale de ses ancêtres. Or c’est un lopin de terre que convoitait Squire « Red » Will Danaher lui aussi riche propriétaire terrien. Sean Thornton s’aperçoit bien vite que la belle rousse n’est autre que la soeur de Will Danaher Mary Kate…rueducine.com-l-homme-tranquille-photo (3)

CRITIQUE : Un des plus grands succès du cinéaste mais pas un très grand film. Ce film ressemble plutôt à une bonne récréation, plaisante. C’est du marivaudage musclé, Avec un propos assurément machiste, et totalement réactionnaire.
Cependant si John Wayne est la vedette du film, c’est l’impétueuse Maureen O’Hara qui par sa beauté, son caractère et son talent obtient tout notre intérêt. Elle enflamme la pellicule par ses fulgurances tempétueuses.
Car ce n’est pas le scénario qui aiguise l’attention. Celui-ci est plutôt rudimentaire. Il tient en deux lignes. De plus John Wayne qui n’a pas une palette immense a bien du mal à être convaincant en amoureux transi.
Pour servir donc Maureen O’Hara il y a John Ford et sa mise en scène qui au début est tout aussi flamboyante que son actrice. La contre-plongée de début mettant en évidence le coup de foudre est de Thornton  pour Mary Kate. A mesure que le film passe la réalisation se banalise. Dommage.
Le film vaut aussi pour les seconds rôles notamment les picaresques Victor McLaglen et Ward Bond.rueducine.com-l-homme-tranquille-photo (4)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Première apparition de Mary Kate Danaher accompagnée de quelques moutons. Flamboyance du technicolor et cadrages inventifs. Maureen O’Hara pique la vedette à John Wayne.rueducine.com-l-homme-tranquille-photo (2)

NOTE : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

rueducine.com-oscar1L’ANECDOTE : Le film remporte 2 Oscars : Meilleur réalisateur et meilleure photographie.rueducine.com-l-homme-tranquille-poster

FILMS DE John Ford DÉJÀ COMMENTÉS :