LIONS ET AGNEAUX (2007)

rueducine.com-lions-et-agneaux-2007FILM DE : Robert Redford
TITRE ORIGINAL : Lions for lambs
PAYS :
USA
GENRE : Drame, Politique, Guerre
AVEC : Meryl Streep, Tom Cruise, Robert Redford, Michael Peña, Derek Luke, Andrew Garfield…
MUSIQUE : Mark Isham

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Après 6 années de guerre en Afghanistan, un jeune sénateur aux ambitions présidentielles donne à une journaliste de télévision la primeur de la nouvelle stratégie militaire des USA dont il en est le prinipal architecte. Entre eux c’est une lutte intellectuelle entre un républicain aux dents longues et une journaliste de gauche qui sent qu’elle est en train de se faire manipuler. Il lui faudra lutter contre son rédacteur en chef pour ne pas tomber dans le panneau de se faire le porte-voix de l’administration comme ils l’ont tant fait les années précédentes. D’autre part un professeur de sciences politiques convoque un élève démotivé qui n’assiste plus à ses cours. Ce dernier invoque qu’il ne voit pas comment changer le monde et la politique de son pays qu’il sait désastreuse…

CRITIQUE : Robert Redford est vraiment en colère vis-à-vis de la politique générale de l’administration de monsieur George Bush Jr. Il vient de signer le film le plus explicitement contre cette administration (hors le documentaire de Michael Moore « 9/11« ). Robert Redford fait un bilan de 7 années d’administration républicaine qui se révèle être un véritable désastre sur le plan intérieur et extérieur. Il énonce clairement son pays mis au ban des nations, le sacrifice vain de centaines de jeunes pour une politique de guerre aux stratégies irréfléchies et paradoxales. L’échec d’un pays incapable d’instruire correctement sa jeunesse, et une Maison Blanche discréditée sur tous les plans. Son film est brut de décofrage et n’en fait pas moins mouche.

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Le long face à face entre la journaliste et le sénateur.

NOTE : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Tom Cruise a racheté les studios United Artists qui depuis le désastre financier de « Les portes du Paradis » et leur rachat par la MGM vivotaient. L’acteur tente de relancer ce studio créé par Charles Chaplin, Douglas Fairbanks, Mary Pickford et D.W. Griffith en 1919.

FILMS DE Robert Redford DEJA COMMENTES :