MAIN BASSE SUR LA VILLE (1963)

rueducine.com-main-basse-sur-la-ville-1963FILM DE : Francesco Rosi
TITRE ORIGINAL : Le mani sulla città
PAYS :
ITALIE
GENRE : Politique, Mafia
AVEC : Rod Steiger, Salvo Randone, Guido Alberti, Carlo Fermariello, Dante Di Pinto, Marcello Cannavale, Vincenzo Metafora, Terenzio Cordova, Alberto Conocchia, Angelo d’Alessandro…
MUSIQUE : Piero Piccioni

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Naples, années 1960, la spéculation immobilière tourne à plein régime. Lors de la construction d’un immeuble dans un vieux quartier de Naples, un immeuble mitoyen s’effondre faisant morts et blessés. Le promoteur des travaux est le fils du conseiller municipal Edoardo Nottola. Ce dernier devient la cible de l’opposition de gauche du conseil municipal représenté par le très remuant De Vita. Le conseiller communiste parvient à éxiger la création d’une commission d’enquête pour étudier les circonstances de l’accident. Dans son collimateur la corruption de la majorité Démocrate Chrétienne appuyée par le centre vis-à-vis de Nottola…

CRITIQUE : Film éminemment politique et antimafieux. Francesco Rosi est napolitain et se fait du souci sur le développement anarchique de sa ville rendant des terrains agricoles constructibles, faisant des destructions (sans la moindre précaution pour les riverains) de vieux quartiers où vivent les gens modestes pour y construire des immeubles modernes et tout confort qui jettent ces catégories sociales hors de la ville. Francesco Rosi et ses scénaristes Raffaelle La Capria et Enzo Forcella dissèquent les facteurs de corruption au sein de la vie politique napolitaine et par extension italienne. Les scènes au sein du conseil municipal sont extraordinaires de réalisme. Ce film de fiction sonne comme un reportage. Francesco Rosi s’appuie sur L’extraordinaire puissance de jeu de Rod Steiger grand adepte de la Méthode de l’Actor’s studio mais aussi et surtout sur l’incroyable interprétation du conseiller municipal communiste Carlo Fermariello dans son unique rôle de cinéma. La musique de Piero Piccioni est plutôt discrète et peu mélodique. Francesco Rosi est un réalisateur qui s’interroge sur le devenir d’une société italienne étranglée par un parti politique la Démocratie Chrétienne (DC)  omnipotent et corrompu. Thème qui reviendra souvent dans sa filmographie.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Un nouveau maire vient d’être élu, les tractations entre partis et personnalités tiraillées par le cas Nottola vont bon train. Edifiant!

NOTE : 17/20

Image de prévisualisation YouTube

rueducine.com-lion-d-or-mostra-de-veniseL’ANECDOTE : Le film reçoit le lion d’or à la Mostra de Venise en 1963

FILMS DE Francesco Rosi DEJA COMMENTES :