MAJOR DUNDEE (1965)

rueducine.com-major-dundee-1965FILM DE : Sam Peckinpah
PAYS : USA
GENRE : Western
AVEC : Charlton Heston, Richard Harris, Jim Hutton, James Coburn, Michael Anderson Jr., Senta Berger, Mario Adorf, Waren Oates, Brock Peters, Ben Johnson…
SCÉNARIO : Harry Julian Fink, Oscar Saul, Sam Peckinpah
MUSIQUE : Daniele Amfitheatrof

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Texas années 1860 juste à la fin de la guerre de sécession l’apache Sierra Charriba vient d’attaquer une ferme de massacrer les parents et les filles et d’enlever les enfants mâles pour en faire de futurs apaches. Le major Dundee qui garde des prisonniers confédérés, des bandits et des ivrognes, lève avec de grosses difficultés dues à l’antagonisme entre sudistes et nordistes une patrouille pour rechercher les apaches jusqu’en territoire mexicain ce qui enfreint les règles internationales. Benjamin Tyreen chef des confédérés accepte la mission de commander la troupe sudiste jusqu’à l’arrestation ou la mort de Charriba…

CRITIQUE : Magnifique western de Sam Peckinpah. Les thématiques sont très nombreuses (la haine nord-sud, le racisme, la gloriole militaire, le culte de la violence, la pression blanche sur les indiens, les amours éphémères des militaires…) Pour son deuxième film le réalisateur marque son territoire. Il approfondira bien des thèmes de ce film dans ses futures réalisations. On peut regretter les séquences dans le village mexicain un peu longues ainsi que celles à Durango. Mais on peut dire sans se tromper que « Major Dundee » est un grand western. Richard Harris et Charlton Heston sont très très bons.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Dans le bureau du Major Dundee le premier face à face entre Tyreen le sudiste et Dundee le nordiste qui se vouent une haine réciproque mais dont Dundee a besoin pour mener à bien sa mission et Tyreen aussi pour se sauver lui et sa troupe d’une pendaison, mais aucun des deux ne veut lâcher un pouce de leur honneur. Remarquable.

NOTE : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Sam Peckinpah s’est heurté à son producteur qui lui avait promis un film à 4 millions de dollars pour ensuite lui restreindre le budget à 1 million. Il décide de tourner quand même son film à 4 millions. Charlton Heston soutient son réalisateur. Résultat le film dure 2h40. Mais Sam Peckinpah n’a pas le final cut et le producteur supprime et mutile le film d’une heure. Pour être sûr que Peckinpah ne refasse pas le film derrière son dos, il détruit les négatifs!

FILMS DE Sam Peckinpah DÉJÀ COMMENTÉS :