MY NAME IS JOE (1998)

rueducine.com-my-name-is-joe-1998FILM DE : Ken Loach
PAYS : GRANDE BRETAGNE
GENRE : Drame
AVEC : Peter Mullan, Louise Goodall, Gary Lewis, Lorraine MacIntosh, David MacKay, Anne-Marie Kennedy, David Hayman…
SCÉNARIO : Paul Laverty
MUSIQUE : George Fenton

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Glasgow, en Ecosse, Joe est un chômeur qui vient de sortir de son addiction à l’alcool. Il entraîne l’équipe de foot de son quartier. C’est Joe qui fait le ramassage des joueurs avec un van de fortune. En se rendant chez Liam un jeune père de famille qu’il a aidé à sortir de la drogue, et qui fait partie de l’équipe, il rencontre Sarah une assistante sociale. Il s’énerve car elle veut que Liam reste. Or un match les attend. Après le match, il la retrouve sur un parking les bras chargés de rouleaux de papiers peints. Il se propose de venir lui poser la tapisserie pour pas cher…rueducine.com-my-name-is-joe-photo (3)

CRITIQUE : Ils ne sont pas nombreux les réalisateurs anglais à disséquer ainsi la société post Thatcher (ministre britannique de 1979 à 1990). Ken Loach est le meilleur.
Disons-le de suite son genre ce n’est pas l’apologie de la politique menée par les conservateurs. Bien au contraire. Ken Loach est considéré comme trotskiste et est membre du parti d’extrême gauche « Respect » en 2007.
Tout cela pour dire que le réalisateur avec l’appui de son scénariste Paul Laverty s’intéresse dans son œuvre à la classe populaire et ce qu’elle doit endurer: Chômage, misère, débrouillardise, surendettement, alcool, drogue, trafics divers et variés, mafia… Pour voir un film de Ken Loach même s’il y a dedans de grands moments lumineux, c’est la noirceur et le pessimisme qui l’emportent. rueducine.com-my-name-is-joe-photo
Ce film ne fait pas exception. La fin est particulièrement violente et désespérée. Peter Mullan est magnifique de naturel dans ce rôle d’ouvrier sans boulot, qui cherche à protéger ses joueurs de l’équipe la plus calamiteuse de la région et qui pour assurer leur quotidien n’hésitent pas à pratiquer le larcin ou le deal.
Un petit bijou.rueducine.com-my-name-is-joe-photo (2)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : La mort brutale de Liam, harcelé par la mafia locale dans l’appartement de Joe ivre et désespéré.rueducine.com-my-name-is-joe-photo (5)

NOTE : 16/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Peter Mullan reçoit au festival du cinéma de Cannes le prix d’interprétation amplement mérité.rueducine.com-my-name-is-joe-poster

FILMS DE Ken Loach DÉJÀ COMMENTES :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *