ONLY LOVERS LEFT ALIVE (2013)

rueducine.com-only-lovers-left-alive-2013FILM DE : Jim Jarmusch
PAYS : GRANDE BRETAGNE, ALLEMAGNE
GENRE : Comédie dramatique, Fantastique
AVEC : Tilda Swinton, Tom Hiddleston, Mia Wasikowska, Anton Yelchin, John Hurt, Jeffrey Whright…
SCÉNARIO : Jim Jarmusch
MUSIQUE : Jozef Van Wissem

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS

Adam vit à Detroit il fait de la musique, se fait approvisionner par Ian un jeune fan en guitares vintage et matériel pour enregistrer. Adam sort le soir et se rend à l’hôpital pour acheter quelques fioles de sang .
Eve vit à Tanger et fréquente un certain Marlowe poète célèbre dont la production est tarie.
Adam et Eve vivent sur terre depuis des siècles et sont des vampires…rueducine.com-only-lovers-left-alive-photo (2)

CRITIQUE

Après une ouverture originale sur un défilé de guitares vintage, le film s’enlise vite côté scénario. Jim Jarmusch nous offre de temps en temps de belles images nocturnes, mais cela s’arrête là. Car il est lassant de voir des personnes lassées. Même si elles sont lassées d’une vie débutée dans la Bible et de la décadence (surtout écologique) du monde qui les entoure.
On ne peut pas dire que philosophiquement tout cela vole bien haut. Traiter les humains de zombie c’est joli mais ça ne mène guère qu’à l’image suivante dans ce film.rueducine.com-only-lovers-left-alive-photo (3)
Adam passe son temps à se lamenter, Eve à le consoler de son mal être. Quand survient la sœur d’Eve (Ah Bon? Mais qui sont les parents?) le rythme s’élève un chouïa, mais cela ne dure guère.
De plus manifestement Jim Jarmusch a un peu trop regardé « Les prédateurs » (« The hunger« ) (1983) de Tony Scott avec Catherine Deneuve et David Bowie, sans cependant en retirer le meilleur.
Si Tilda Swinton apporte beaucoup sur le film comme souvent, ce n’est guère le cas de Tom Hiddleston cantonné au rôle d’ectoplasme vampirique.
Nous retiendrons du film la belle allitération du titre du film et un passage dans un parking baroque de Detroit. C’est mieux que rien!rueducine.com-only-lovers-left-alive-photo

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La visite nocturne d’un vieux théâtre de Detroit transformé en parking. Décadant et sublime.rueducine.com-only-lovers-left-alive-poster1

NOTE : 08/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE

Le film est sélectionné in extremis en compétition au festival de Cannes de 2013. Le film rentre bredouille.rueducine.com-only-lovers-left-alive-poster2

FILMS DE Jim Jarmusch DÉJÀ COMMENTÉS :