OPERATION FRERE CADET (1967)

rueducine.com-operation-frere-cadetFILM DE : Alberto de Martino
TITRE ORIGINAL : OK Connery
PAYS : ITALIE
GENRE : Thriller, espionnage
AVEC : Neil Connery, Adolfo Celi, Daniela Bianchi, Bernard Lee, Lois Maxwell, Anthony Dawson…
MUSIQUE : Ennio Morricone et Bruno Nicolai

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Un agent secret des services secrets de sa Majesté est assassiné à bord de son avion par une voiture télécommandée bourrée d’explosifs. Miss Maxwell doit retouver Mlle Yashuko la fiancée de ce dernier. Elle est entre les mains du professeur Connery frère d’un agent secret célèbre. Celui-ci entre deux tournois de tir à l’arc doit faire une conférence à Monaco avec pour assistante Mlle Yashuko. Celle-ci qui doit connaître les secrets de son fiancé est victime d’un enlèvement en pleine conférence. C’est un certain Thaï numéro 2 de l’organisation terroriste Thanatos sous le nom de Beta qui a mené les deux opérations qui mettent en échec les services secrets britanniques. Le chef de ceux-ci décide recruter le professeur Connery qui est hypnotiseur et a comme talent de pouvoir lire sur les lèvres…

CRITIQUE : L’imitateur qu’est Alberto de Martino décide de faire un James Bond avec ses modestes moyens. Malgré la diversité des décors, la venue dans la production de plusieurs acteurs ayant travaillé pour la franchise 007, et quelques gadgets le résultat est bien en-dessous du modèle de l’époque avec Sean Connery frère de Neil Connery.
Alberto de Martino crie sur tous les toits que c’est une parodie, mais on a du mal à le croire car tout cela n’est guère parodique et semble être plus une sérieuse tentative de contrefaçon qu’autre chose. Problème majeur Neil Connery est mauvais comme un cochon.
Heureusement la beauté de Daniela Bianchi illumine le film et Adolpho Celi est un méchant toujours affuté. Ennio Morricone et Bruno Nicolai sont chargés de la musique qui bien que de qualité et très pop n’arrive pas à être à la hauteur de celle de John Barry, même si eux ne sont pas dans l’imitation.

[display_podcast]

D’autres critiques sont à lire sur le site SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Le duel final à l’arc est assez original et relève le niveau.

NOTE : 8/20

L’ANECDOTE : Le film n’ayant pas trouvé ses spectateurs il s’est déguisé sous différents titres et est apparu comme: « Operation kid brother« , « Operation double 007« , « Secret agent 00« .

FILMS DE Alberto de Martino DEJA COMMENTES :