PARFUM DE LA DAME EN NOIR (LE) (2005)

rueducine.com-le-parfum-de-la-dame-en-noir-2005FILM DE : Bruno Podalydès
PAYS : FRANCE
GENRE : Policier, Comédie
AVEC : Denis Podalydès, Jean-Noël Brouté, Sabine Azéma, Olivier Gourmet, Zabou Breitman, Michael Lonsdale, Julos Beaucarne, Vincent Elbaz, Isabelle Candelier, Pierre Arditi, Dominique Parent, Bruno Podalydès, Michel Vuillermoz…
MUSIQUE : Philippe Sarde

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Suite du film « Le mystère de la chambre jaune » Mathilde Sangerson et Robert Darzac se marient, le jour des noces on apprend la mort de Frédéric Larsan alors connu sous le pseudonyme de Naja-Bey. Ils partent en voyage de noce avec père et domestiques au château d’Hercule chez des amis Edith et Arthur Rance. Un billet prévient Joseph Rouletabille que Mathilde court un grave danger. Il rejoint avec son photographe et ami Sainclair le château d’Hercule. Des évènements étranges font suspecter le retour de Frédéric Larsan parmi tout ce petit monde…

CRITIQUE: Avant toute chose il vaut mieux commencer par voir « Le mystère de la chambre jaune » pour vraiment saisir ce qu’il se passe dans ce film. De plus si certaines scènes sont totalement réussies, l’intrigue trop alambiquée et vraiment pas crédible pour un sous largue le spectateur qui doit donc se contenter de quelques scènes de-ci de-là.
Ce qui à la fin donne un résultat décevant. Le casting étendu offre moins d’espace aux acteurs pour s’exprimer. Ainsi le personnage inutile que joue Vincent Elbaz aurait pu être largement sacrifié au profit d’autres. Heureusement reste l’esprit proche de la bande dessinée Tintin qui offre quelques belles scènes.
La musique de Philippe Sarde est discrète.

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Joseph Rouletabille et son ami Sainclair sont dissimulés dans un puits à moitié bouché. Avec des périscopes ils observent les allées et venues des uns et des autres. Jolie scène où se sont les périscopes qui jouent comme des marionnettes.

NOTE : 11/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Les scènes de magie sont réalisées sans autres trucages que ceux utilisés par les magiciens. Aucun ajout technologique propre au cinéma n’est intervenu pendant ces scènes.

FILMS DE Bruno Podalydès DEJA COMMENTES :