PREMIERE ETOILE (LA) (2009)

rueducine.com-la-premiere-etoile-2009FILM DE : Lucien Jean-Baptiste
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie
AVEC : Firmine Richard, Lucien Jean-Baptiste, Anne Consigny, Bernadette Lafont, Michel Jonasz, Jimmy Woha-Woha, Astrid Bergès-Frisbey…
SCENARIO : Lucien Jean-Baptiste, Marie-Castille Mention-Schaar
MUSIQUE : Erwann Kermorvant

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Jean-Gabriel « J.G. » Elisabeth est chômeur. Il est d’origine antillaise, il a trois enfants et une femme blanche. Il a aussi une mère qui pense que son fils n’est qu’un grand gamin et elle prie pour lui avec ses amies après chaque coup de téléphone. Pou J.G. chercher du travail n’est pas sa priorité. Il préfère traîner au bar PMU  jouer (et perdre) le peu d’argent du foyer. Suzy sa femme s’évertue à faire des heures supplémentaires mais face à l’irresponsabilité de son mari, elle commence à perdre patience. Jusqu’au jour où ce dernier promet à ses enfants de les emmener au ski. Là c’en est trop pour elle et refuse d’assumer cette promesse. Elle demande à son mari de se débrouiller tout seul…rueducine.com-la-premiere-etoile (2)

CRITIQUE : Comédie franchement ratée où les scènes de comédie sont soit vieilles comme la lune et n’ont plus d’effet soit mal écrites et le soufflé retombe sans avoir vraiment monté. Autant dire que l’on rit peu devant ce film.
Pour son premier long métrage Lucien Jean-Baptiste qui est avant tout acteur (il a beaucoup joué pour la télévision et est cantonné aux seconds rôles au cinéma), n’ a pas été assez rigoureux dans l’écriture de son scénario.
Si le postulat de départ est original (une famille de noirs à la neige qui est effectivement assez rare en France) Les situations ne sont guère inventives et ressassent des poncifs racistes et antiracistes, mais aussi des scènes banales pour ce qui est des amourettes de l’adolescent de la famille ou bien des exploits des enfants (l’une au chant, l’autre skis aux pieds) qui sont mielleuses.rueducine.com-la-premiere-etoile (5)
L’autre problème vient de l’utilisation du créole. Je n’ai pas saisi la moitié des dialogues dans cette langue. Je me suis ainsi senti un peu mis de côté.
Tout cela est bien dommage.
D’autant que la distribution était sympathique. Anne Consigny, Bernadette Lafont, Michel Jonasz… voilà qui pouvait susciter quelque intérêt. Mais ils sont totalement desservis par des rôles sous exploités, des personnages à peine esquissés sans grande épaisseur. Seul Edouard Montoute dans trois apparitions assez courtes peut tirer son personnage vers le haut.
Enfin le film s’achève sur une surprise. Et l’on se prend à rêver si l’ensemble du film était aussi réussi que cette ultime scène.rueducine.com-la-premiere-etoile (4)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Dans la nuit quand toute la famille dort on entend un grand bruit dehors qui nous fait supposer qu’il ait arrivé quelques malheurs à la voiture customisée prêtée à J.G. Effectivement le lendemain matin un tronc d’arbre traverse le pare-brise avant de la voiture.rueducine.com-la-premiere-etoile (3)

NOTE : 08/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : L’acteur comique américain Chris Rock a dit son intention de faire un remake de ce film. Espérons qu’il sache s’affranchir des défauts de l’original.rueducine.com-la-premiere-etoile

FILMS DE Lucien Jean-Baptiste DEJA COMMENTES :