SALAUD, ON T’AIME (2014)

rueducine.com-salaud-on-t-aime-2014FILM DE : Claude Lelouch
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie dramatique
AVEC : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire, Irène Jacob, Pauline Lefèvre, Sarah Kazemy, Jenna Thiam, Agnès Soral, Rufus, Antoine Duléry, Isabelle de Hertogh, Valérie Kaprisky…
SCÉNARIO : Claude Lelouch, Valérie Perrin
MUSIQUE : Christian Gaubert, Francis Lai

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS : Jacques Kaminsky riche photographe de guerre, la soixantaine bien sonnée, décide d’aller se reposer un peu dans les Alpes avec sa femme. Mais en visitant un chalet, séduit par Nathalie l’agent immobilière qui lui fait la visite, et contre l’avis de sa femme farouchement parisienne, il décide d’acheter le chalet. Ce qui entraîne la séparation du couple. Nathalie devient sa maîtresse. Frédéric son ami médecin le rejoint dans sa nouvelle demeure et touché par le fait que Jacques n’a jamais pu voir ses filles de différents mariages en même temps, décide de les contacter et de leur mentir en leur annonçant une grave maladie de leur père… rueducine.com-salaud-on-t-aime-photo (2) 

CRITIQUE : Grosse déception pour ce film de Claude Lelouch. D’autant qu’il nous allèche avec à la marge une histoire de cambriolage de banque, sur lequel il rajoute un faux suicide et vrai meurtre. Alors le spectateur se dit qu’il va peut-être tomber sur un polar original qui commence par une histoire de famille banale, mais non.
Tout reste banal.
Du début à la fin.
Le film ne décolle jamais, alors le réalisateur multiplie les plans avec un superbe volatile. Mais ce n’est que du remplissage. Car l’importance qu’il lui donne est tout aussi trompeuse.
Autre remplissage les belles images sur la chanson de Georges Moustaki « Les eaux de mars ». Par deux fois.
Le polar fait pschitt, et le film finit en eau de boudin.
Le brio indéniable de la caméra de Claude Lelouch semble pour le coup quasi vaniteux.
Johnny Hallyday et Eddy Mitchell ont quelques belles scènes ensemble. Notamment devant un écran sur lequel passe le chef d’oeuvre de Howard Hawks « Rio Bravo » (1959). A part ça pas grand chose à se mettre sous la dent.
Dommage pour Sandrine Bonnaire qui mérite mieux.rueducine.com-salaud-on-t-aime-photo (5)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE : Les aveux du chasseur sur le drame qui a coûté la vie au photographe. Sabordage du seul intérêt que suscite le film. rueducine.com-salaud-on-t-aime-photo (4)

NOTE : 08/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Le lieu de tournage au pied du Mont Blanc. Claude Lelouch y possède une propriété. Voici des coûts de repérages économisés!rueducine.com-salaud-on-t-aime-photo (3)

FILMS Claude Lelouch DÉJÀ COMMENTÉS :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *