SOUS LE MÊME TOIT (2017)

FILM DE : Dominique Farrugia
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie
AVEC : Gilles Lellouche, Louise Bourgoin, Manu Payet, Marilou Berry, Julien Boisselier, Nicole Calfan, Adèle Castillon, Kolia Abiteboul…
SCÉNARIO : Dominique Farrugia, Laurent Turner
MUSIQUE : Julien Jaouen

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS

Yvan suite au divorce avec sa femme se retrouve SDF (Sans Domicile Fixe). Il loge chez les uns et les autres et parfois dort dehors. Jusqu’au jour où il se rend compte qu’il a droit à 20% de la maison. Il demande à son ex femme soit de lui rembourser les 20% dus, soit de l’héberger à hauteur des 20%…

CRITIQUE

Yvan et Delphine le retour… plutôt raté.
Dominique Farrugia et Laurent Turner s’évertuent à imaginer des scènes cocasses sur le couple divorcé contraint de vivre sous le même toit.
Certes on sourit de-ci de-là à certaines situations. Mais l’ensemble est souvent déjà vue voire rabâché.
Sûrement la faute à la tendance qui depuis vingt ans favorise la production en France de comédies (en général) parmi lesquelles les comédies plus ou moins romantiques qui se taillent la part du lion.
Le couple Bourgoin/Lellouche est assez mal dessiné par les scénaristes et pour le coup ne fonctionne pas très bien.
Les acteurs font au mieux pour défendre leur personnage et le film.
Le film mène deux histoires de front le divorce et la signature d’un contrat avec un footballeur. Peut-être y en a-t-il une de trop.
Dominique Farrugia en tant que réalisateur fait le job dans le cadre de la comédie mais n’apporte rien au genre. Il avait tenté de le faire avec « Delphine 1, Yvan 0 » (1996), mais l’échec critique et public du film l’en a peut-être dissuadé pour ses films postérieurs.

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

Scène d’ouverture du film au ralenti. Un couple accompagné de deux enfants entrent dans le halle d’un grand hôtel parisien. Le mauvais goût cinématographique dans toute sa splendeur!

NOTE : 09/20

L’ANECDOTE

L’idée du film vient d’une lecture d’un article de journal signalant que 60% des couples parisiens divorcés vivent sous le même toit. Du fait des montant des loyers.



FILMS DE Dominique Farrugia DÉJÀ COMMENTÉS: