YOYO (1965)

rueducine.com-yoyo-1965FILM DE : Pierre Etaix
PAYS : FRANCE
GENRE : Comédie
AVEC : Pierre Etaix, Claudine Auger, Luce Klein, Philippe Dionnet, Amédée, Philippe Castelli, William Corin…
SCENARIO : Pierre Etaix, Jean-Claude Carrière
MUSIQUE : Jean Paillaud

Voir plus de détails sur IMDB

SYNOPSIS : Quelque part en France dans les années 1920 un riche industriel se traîne d’ennui dans son immense château. Malgré les danseuses, les filles de petites vertus, et les lectures de son majordome il n’y a rien à faire ses pensées vont à un portrait de femme dissimulé dans le tiroir de son bureau. Lorsqu’un cirque passe le long de sa propriété. Il invite le cirque à venir dans la cour de son château. Là il rencontre une belle écuyère qui ressemble furieusement à la femme au portrait…rueducine.com-yoyo-luce-klein

CRITIQUE : Attention ça fuse!
Un gag toutes les 20 secondes, une idée magistrale de mise en scène toute les minutes. Ce film qui faillit se perdre définitivement par négligence est à inscrire au patrimoine mondial du cinéma.
Film somme qui rend hommage aux aînés (Charles Chaplin, Buster Keaton, Orson Welles). Hommage au cirque bien entendu (l’art tant aimé de Pierre Etaix), et enfin hommage à la peinture (Giorgio de Chirico et Jean-François Millet entre autres).
Pierre Etaix maîtrise à la perfection les techniques du cinéma, il a notamment un sens de l’image époustouflant par ses cadrages et la lumière. Le noir et blanc est vraiment somptueux et le travail de restauration effectué lui fait honneur.
Le film étonne par son inventivité, sa folie douce mais aussi son romantisme. Il est considéré comme le film phare de l’oeuvre filmée de Pierre Etaix.
Pierre Etaix est de quasiment tous les plans mais cette omniprésence n’est pas rébarbative.
On pourra reprocher au film une musique de Jean Paillaud certes facilement mémorable mais avec peu de mélodie. Quelques notes qui tournent en rond et se répètent à l’infini. Cela est assez lassant.rueducine.com-yoyo-pierre-etaix-elephant

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCENE D’ANTHOLOGIE : Pierre Etaix résume le théâtre international et la drôle de guerre en France et sa fin tragi-comique en deux minutes. Un chef d’oeuvre de concision!rueducine.com-yoyo-affiche-2

NOTE : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE : Pierre Etaix n’avait juridiquement aucun droit sur ces films et ceux-ci étaient non visibles par le public. C’est un projection « illégale » durant le festival de Cannes en 2007 qui a relancé la mise à disposition des films au public. Dorénavant Pierre Etaix a recouvré ses droits sur ses œuvres cinématographiques.rueducine.com-yoyo-angelus-millet

FILMS DE Pierre Etaix DEJA COMMENTES :