rueducine.com-le-cercle-noir-1973
Donne une note à ce film

SYNOPSIS

New York années 1970, l’inspecteur Lou Torrey est un dur peu apprécié de sa hiérarchie pour son franc parler et son efficacité alliée à l’utilisation de la violence. Lorsqu’il arrive sur le lieu d’un braquage dans lequel un jeune à sévèrement blessé un policier, Lou Torrey tente de négocier avec le jeune. Mais celui-ci riposte et tente de fuir. Lou Torrey menacé riposte et l’abat. L’inspecteur Lou Torrey est muté à Los Angeles.
2 ans plus tard on lui confie la mission de ramener sur New York un certain Armitage un ancien tueur de la mafia qu’il a arrêté après une opération anti drogue. Mais en sortant de l’aéroport Armitage se fait descendre…

rueducine.com-le-cercle-noir-photo

CRITIQUE

Un bon cru du duo Michael Winner (1935-2013) – Charles Bronson (1921-2003), meilleur encore au film suivant qui fera grand bruit « Un Justicier dans la ville » (« Death wish« ) (1974).

Le scénario sur une prise de pouvoir de la mafia sicilienne sur la mafia juive est passionnant. Tout comme l’enquête qui mène l’inspecteur Torrey à comprendre les véritables enjeux par des allers-retours entre la côte est et la côte ouest.

Intrigue forte, personnages multiples, décors variés, réalisation nerveuse et un Charles Bronson charismatique malgré son jeu raide, tout fonctionne à la perfection.

Evidemment on ressent bien que  Clint Eastwood et son « Inspecteur Harry » (« Dirty Harry« ) de Don Siegel (1971) est passé par là, mais le film évite de trop y faire référence.

Les scènes d’action sont menées tambour battant, elles sont parfois très spectaculaire comme cette poursuite entre une voiture et une moto ou une défenestration assez réaliste et impressionnante.

La musique du compositeur britannique Roy Budd (1947-1993) est tout simplement géniale. Elle possède un groove infernal!

 

rueducine.com-le-cercle-noir-photo (3)

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

Le générique qui vient lors de la mutation de l’inspecteur Lou Torrey à L.A. sur une fantastique musique de Roy Budd.

L’ANECDOTE

Troisième film du duo Michael Winner et Charles Bronson. En 1972 ils ont tourné deux films. Tout d’abord le western « Les collines de la terreur » (« Chato’s land« ) puis le thriller « Le flingueur » (« The mechanic« ). Après  « Le cercle noir » ils se retrouveront trois fois pour « Un justicier dans la ville » et deux des suites…

NOTE : 15/20

Video & Photo

1 videos 5 photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *