MADEMOISELLE VENDREDI (1941)

rueducine.com-mademoiselle-vendredi-1941FILM DE : Vittorio De Sica
TITRE ORIGINAL : Teresa Venerdi
PAYS : ITALIE
GENRE : Comédie, comédie romantique
AVEC : Vittorio De Sica, Adriana Benetti, Irasema Dilián, Anna Magnani, Guglielmo Barnabò, Olga Vittorio Gentilli, Virgilio Rientro, Elvira Betrone…
SCÉNARIO : Aldo De Benedetti, Vittorio De Sica, Gherardo, Gherardi, Margherita Maglione, Cesare Zavattini
MUSIQUE : Renzo Rossellini

Pour plus de détails voir IMDB

SYNOPSIS

Rome années 1940, le pédiatre Pietro Vignali récemment installé, ne croule pas sous le travail. Il a très peu de clientèle et vit assez largement au-dessus de ses moyens. Il entretient une danseuse, qui lui coûte cher. Pour le sortir de là son père lui a trouvé un contrat avec un orphelinat dans lequel il pourra s’exercer et gagner quelques subsides. Il décide aussi de vendre sa maison bien trop grande pour lui seul…rueducine.com-mademoiselle-vendredi-photo

CRITIQUE

Comédie romantique plutôt réussie. Vittorio De Sica (1901-1974) signe son deuxième long métrage seul. Il en avait coréalisé un avec Giuseppe Amato « Rose scarlatte » (1940).
« Mademoiselle Vendredi » n’a pas l’ampleur de ses futurs chefs d’oeuvre néoréalistes « Sciuscià » (1946), « Le voleur de bicyclette » (« Ladri di biciclette« ) (1948), « Miracle à Milan » (« Miracolo a Milano« ) (1951) et « Umberto D » (1952). Mais déjà il possède une fibre sociale non dénuée de sentimentalisme. Une sensibilité envers les petits, (ici une orpheline et un médecin raté) qui sera sa marque de fabrique, son ADN de réalisateur.
L’issue du film est hautement prévisible, mais cela n’empêche pas un contentement du spectateur, qui voit d’un œil bienveillant les péripéties amoureuses du héros pris en tenaille par trois femmes.
Vittorio De Sica jeune (40 ans) est peut-être malgré tout un peu vieux pour le rôle. Mais le charme opère malgré tout.
Anna Magnani (1908-1973) est superbe en croqueuse de (petite) fortune.
Enfin la débutante (c’est son premier film) Adriana Benetti (1919-2016) est tout simplement ravissante et tient son rôle.
Tout cela est léger, plaisant, bon enfant.rueducine.com-mademoiselle-vendredi-photo (2)

Lire plus de critiques sur SensCritique

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

La scène de cabaret avec Anna Magnani en meneuse de revue minable. Un grand moment

NOTE : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

L’ANECDOTE

Le film est tourné durant les années les plus noires du fascisme. Cinecittà est alors fagocitée par le pouvoir fasciste. Difficile de faire autre que des films de propagande ou des comédies.rueducine.com-mademoiselle-vendredi-photo (4)

FILMS DE Vittorio De Sica DÉJÀ COMMENTÉS :