Synopsis

Nice, fin des années 2010, le lieutenant de police Yvonne Santi raconte à son fils, au moment de se coucher, une belle et mouvementée histoire d’arrestation dans laquelle son défunt mari le capitaine Jean Santi est un héros. Le lendemain l’inauguration d’une statue à la gloire du capitaine Santi est inaugurée. Mais quelques temps plus tard après une rafle dans un repaire sado-maso, Yvonne apprend par un prévenu que le capitaine Santi avait trempé dans une attaque de bijouterie, et qu’un dénommé Antoine Parent avait pris 8 ans de prison alors qu’il était innocent…

CRITIQUE

Pierre Salvadori et son comparse à l’écriture Benoît Graffin font de nouveau mouche dans la comédie. Et ici dans la comédie policière.

Les scènes de commissariat et leur décalage sont de petits bijoux d’écriture dans la situation et les dialogues.

Si la comédie est bien présente, elle ne retire en rien les moments d’émotions. L’héroïne du film est constamment tiraillée par les méfaits de son défunt mari, l’amour naissant pour son collègue et la honte et la compassion pour la victime de son défunt mari.
Les deux seconds rôles Audrey Tautou et Louis Bonnard assurent ces scènes, la comédie déjantée étant plus destinée à Adèle Haenel et Pio Marmai.
On peut cependant regretter qu’Adèle Haenel n’ait pas une palette de jeu extraordinaire. Mais au moins dans ce film elle se déride un peu. Espérons que cela sera bénéfique pour la suite de sa carrière.

LA SCÈNE D’ANTHOLOGIE

Un assassin se rend au commissariat pour se dénoncer de son ultime crime. Il a dans une poche plastique la main de sa victime. Mais le lieutenant qui prend sa déposition ne l’écoute que d’une oreille distraite. Toute son attention est pour sa collègue Yvonne avec laquelle il a un début de relation… Superbe scène.

L’ANECDOTE

Benoît Graffin ne termine pas le scénario car lui même est réalisateur d’un film « Bienvenue à Marly-Gomont » (2017). Il est remplacé par Benjamin Charbit avec lequel il utilise le même processus d’écriture.

NOTE : 15/20

Video & Photo

1 videos 1 photos

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *